Bell Mobilité veut ériger une tour à Lacolle

Par Louise Bedard
Bell Mobilité veut ériger une tour à Lacolle
La tour devrait permettre d'assurer le service entre les installations existantes de l'entreprise à Saint-Bernard-de-Lacolle et Henryville.

Bell Mobilité entend ériger une tour de télécommunication à Lacolle. La compagnie a arrêté son choix pour l’installation sur une propriété agricole située derrière le 182, route 221.

Il arrive que les usagers du cellulaire éprouvent des problèmes de transmission près de la frontière et leurs appels sont captés plutôt par des tours américaines.

Les citoyens présents à la séance du conseil municipal, le mardi 13 août, ont pu prendre connaissance de l’emplacement projeté.

L’entreprise s’est entendue avec les propriétaires du terrain qui étaient présents à l’assemblée du conseil et ont signifié leur accord avec l’installation.

Bell Mobilité doit maintenant se soumettre au processus de consultation auprès des résidents du voisinage comme l’exige Industrie Canada. Un avis sera publié dans les journaux locaux à cet effet. La compagnie doit aussi présenter une demande à la Commission de la protection du territoire agricole du Québec. Tout le processus devrait prendre une bonne année, a indiqué le consultant de l’entreprise présent à la séance du conseil.

Tour de 70 mètres

La tour projetée doit s’élever à 70 mètres. Elle sera aménagée à 300 mètres de la voie publique. Elle sera construite dans une éclaircie évitant de couper plusieurs arbres, a répondu le consultant à une question du maire Yves Duteau.

La tour desservira à la fois les clients de Bell Mobilité et de Telus. D’autres entreprises de télécommunication pourront éventuellement demander à utiliser la tour. La tour devrait permettre d’assurer le service entre les installations existantes de l’entreprise à Saint-Bernard-de-Lacolle et Henryville, a indiqué le consultant.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires