Clarenceville acquiert son ancienne école anglophone

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Clarenceville acquiert son ancienne école anglophone
L'ancienne école primaire anglophone de Clarenceville est complètement laissée à l'abandon depuis plusieurs années.  (Photo : : Coup d'oeil - Archives)

Actualité. La municipalité de -Clarenceville a entrepris des démarches pour acquérir l’ancienne école primaire anglophone et son terrain, appartenant à la -Commission scolaire -Eastern -Townships.

Clarenceville en fera l’acquisition au coût de 1 $ symbolique.

Le bâtiment a été vidé, mais la -Commission scolaire était en attente d’une autorisation du ministère de l’Éducation pour aller de l’avant avec des travaux de décontamination, avant sa démolition.

Projets

Le bâtiment et son immense terrain sont avantageusement situés au 70, rue -Principale.

La municipalité souhaite utiliser cet espace de choix pour y réaliser un projet, mais rien n’est encore décidé.

« -Tout est sur la table, explique le maire, -Serge -Beaudoin. Nous devons d’abord attendre que notre projet d’eau potable se réalise. »

Historique

Cette école a été fermée à la fin de l’année scolaire de 1999, en raison du manque d’inscriptions.

Depuis, les enfants qui ont le droit de fréquenter une école primaire anglophone sont transférés dans des écoles à -Bedford, à -Farnham ou à -Saint-Jean–sur-Richelieu tandis que d’autres ont plutôt fait le choix de fréquenter l’école francophone du -Petit -Clocher, à -Clarenceville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires