Créneau bioalimentaire TransformAction:Renouvellement de l’entente pour cinq ans

Photo de Charles Poulin
Par Charles Poulin
Créneau bioalimentaire TransformAction:Renouvellement de l’entente pour cinq ans
L’annonce s’est déroulée en présence de Louis Ménard

Le député du comté de Saint-Jean, Dave Turcotte, a annoncé la semaine dernière le renouvellement de l’entente de mise en œuvre du plan d’action du créneau d’excellence bioalimentaire TransformAction jusqu’en 2018.

TransformAction vise à soutenir les transformateurs alimentaires au chapitre de l’accès aux marchés, de l’innovation, de la productivité et des normes de qualité. Sa mission est de mobiliser les transformateurs pour développer des alliances ainsi que des projets structurants et innovants.

Le créneau est implanté en Montérégie parce qu’il s’agit de la région la plus active au Québec en termes de transformation alimentaire. Plus de 450 entreprises dans le domaine y sont établies, supportant plus de 15 000 emplois (23% du total québécois dans ce secteur) et 5,6 G$ de revenus (24% du total de la province).

L’entente est renouvelée de 2013 jusqu’en 2018. Le montant accordé par le gouvernement à TransformAction pour cette période est de 500 000$.

«Nous nous donnons les moyens d’agir ensemble afin d’être plus compétitifs dans ce secteur», estime le député Turcotte.

Plusieurs entreprises font partie du comité du créneau de TransformAction. Parmi elles, on retrouve Bonduelle, Canards du Lac-Brome, Olymel, Lassonde, Produits Zinda et Aliments Ultima.

Regroupement

L’idée derrière TransformAction est de permettre à des transformateurs d’aliments de se regrouper pour faire face à des problèmes communs, explique la directrice du créneau Johanne Tanguay.

«C’est un programme qui demande à ce que les entreprises se concertent, précise-t-elle. Si elles ont une idée ou un problème, elles nous contactent. Nous agissons comme courroie de transmission. Nous connaissons plusieurs transformateurs et leur situation. Il nous est donc possible de mettre des gens qui ont les mêmes visées en contact.»

Dans certains cas, par exemple, des entreprises pourraient regrouper leurs forces et leur argent et ainsi embaucher un seul consultant entièrement dédié au projet.

Mme Tanguay mentionne que TransformAction a réalisé 42 projets depuis sa création, en 2006. Plus de 100 entreprises ont bénéficié de ses services.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires