Daniel Lussier et son équipe se présentent à Sherrington

Daniel Lussier et son équipe se présentent à Sherrington
Nathalie Lamarre-Forino

Natif de Sherrington, directeur de l’école secondaire Louis-Cyr à Napierville, Daniel Lussier se présente à la mairie de Sherrington avec une équipe complète.  Il souhaite voir sa municipalité se développer et il compte y parvenir en attirant les jeunes familles et en permettant aux personnes âgées de demeurer dans le village.

Les membres de son équipe proviennent de milieux très diversifiés, dont l’agriculture, la gestion d’entreprise, le service des loisirs d’une ville et deux d’entre eux sont maintenant à la retraite.

Des projets pour les jeunes et les moins jeunes

M. Lussier se présente pour la première fois au poste de maire.  Il y a 4 ans, il avait tenté de se faire élire au poste de conseiller.  Il travaille dans le monde de l’éducation depuis 25 ans, dont 15 ans à titre de professeur d’éducation physique.

Le développement du sport et la culture pour les jeunes et les familles sont des thèmes qui lui sont chers.  Il salue l’initiative du maire actuel pour avoir mis en places certaines structures pour pratiquer des activités sportives, mais il déplore le manque d’organisation de telles activités et il croit que ces installations sont sous-utilisées.  «Je veux que les jeunes fassent des activités parascolaires, mais il n’y a pas de transport après l’école.  J’aimerais que la municipalité fasse partie de l’organisation de l’école.  Il en coûterait 2000$ ou 3000$ par année pour offrir ce transport et nous avons un bas de laine de 750 000$ à Sherrington», explique M. Lussier.

Il veut relancer la formation continue pour les jeunes parents qui ont décroché.  Il projette de développer un campus de l’école aux adultes, qui se trouve à Napierville.

En ce qui a trait aux personnes âgées, M. Lussier remarque que trop souvent, elles doivent quitter la municipalité.  «Souvent, elles s’en vont à Napierville et à St-Rémi.  J’aimerais créer un centre pour personnes âgées pour qu’elles demeurent à Sherrington.»

Développement économique

Un des objectifs de l’équipe Lussier est de dynamiser le village en supportant les commerces et en les encourageant à se développer.  «Le village est très latent.  Il n’y a rien qui se développe.  On veut pousser là-dessus.  Il n’y a plus de commerce.  C’est décroissant.»

M. Lussier aimerait voir un commerce s’installer à l’endroit où se trouve un l’ancien restaurant.  «Un promoteur pourrait y développer quelque chose. Ça pourrait être un marché public ou un kiosque où on y vendrait des produits frais, par exemple.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires