Dépistage du radon dans les écoles

Dépistage du radon dans les écoles
Il n’y a aucune mesure corrective à entreprendre dans les écoles secondaires et dans les centres de formation

Santé – Les résultats obtenus par la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries (CSDGS) dans le cadre de la deuxième phase de l’opération de mesure du radon démontrent que les concentrations mesurées se situent en-dessous de la ligne directrice recommandée par Santé Canada.

Il n’y a donc aucune mesure corrective à entreprendre dans les écoles secondaires et dans les centres de formation, comme ce fut le cas pour les écoles primaires en 2013. L’opération de dépistage de radon dans les établissements scolaires de la CSDGS est donc terminée.

Le radon est un gaz d’origine naturelle qui provient de la dégradation de l’uranium présent dans certaines formations géologiques. Ce gaz peut représenter un risque pour la santé lorsqu’une personne est exposée à des concentrations élevées de radon dans l’air intérieur d’un bâtiment, et ce, de façon continue et prolongée (sur plusieurs décennies).

Pour réduire les risques associés au radon, Santé Canada a récemment adopté une nouvelle ligne directrice abaissant la concentration jugée acceptable dans l’air ambiant des immeubles.

Information sur le radon

Institut national de santé publique du Québec: www.inspq.qc.ca/radon

Ministère de la Santé et des Services sociaux: www.msss.gouv.qc.ca/sujets/santepub/environnement

Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport: www.mels.gouv.qc.ca

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires