Députée de Sanguinet: Danielle McCann inaugure son bureau de comté

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Députée de Sanguinet: Danielle McCann inaugure son bureau de comté
La députée de Sanguinet et ministre de la Santé, Danielle McCann, a inauguré son bureau de comté, situé sur la rue Saint-Pierre, à Saint-Constant.   (Photo : Coup d'œil – Marc-André Couillard)

POLITIQUE – Citoyens et dignitaires étaient invités à visiter le bureau de comté de la députée de Sanguinet et ministre de la Santé, Danielle McCann, lors de leur inauguration, les 5 et 6 avril.   

Le bureau est situé dans les mêmes locaux qui étaient occupés par le député sortant Alain Therrien, au 55, rue Saint-Pierre, bureau 115, à Saint-Constant.

Nous avons profité de l’occasion pour lui poser quelques questions, notamment à propos du temps qu’elle consacre aux dossiers qui concernent le comté, dont Saint-Rémi fait partie.

«Normalement, le lundi je suis ici [au bureau de comté] et les fins de semaine, nous avons des événements où nous allons à la rencontre des gens», explique Mme McCann.

La députée s’est entourée d’une équipe qui lui permet de faire le suivi des différents dossiers qui concernent sa circonscription. Un maraîcher, Maurice Lando, agit à titre d’attaché politique de Mme McCann, en matière d’agriculture.

«Le comté est à 60 % rural, dit-elle. Il y a beaucoup de potentiel, ici, avec toute la culture raisonnée qui se fait à Saint-Rémi. On doit présenter un dossier là-dessus au ministre de l’Agriculture.»

Eau potable

Mme McCann salue le travail de la mairesse, Sylvie Gagnon-Breton, dans la gestion du dossier de l’eau potable à Saint-Rémi. Un avis préventif d’ébullition de l’eau est en vigueur pour les deux à trois prochains mois, alors que des travaux sont en cours pour l’installation d’un système de chloration de l’eau.

«Elle est très active dans le dossier, dit Mme McCann. Je sais qu’elle est en lien avec différents ministères là-dessus, mais je n’ai pas eu de nouvelles dernièrement. J’en ai même parlé au ministre de l’Environnement. C’est un dossier prioritaire pour moi.»

Vents d’espoir

Nous avons aussi questionné la députée au sujet du projet de l’organisme Vents d’espoir, de construction à Saint-Rémi d’un complexe pour les traumatisés crânien, projet porté par Sylvie Boyer.

«Mme Boyer a reçu une lettre d’engagement du CISSSMO [Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest] et ils vont continuer à travailler avec elle dans ce dossier, explique Mme McCann. Je veux vraiment faire quelque chose pour ce projet. J’ai pris l’engagement que ce projet aboutirait dans les meilleurs délais, à l’intérieur de mon mandat.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Diane Lauzière
Diane Lauzière
3 années

Bonjour
Après vous avoir entendu ce matin à la télé, j’ai remarqué que vous portez une grande attention au préposé aux bénificiaire, et je suis d’accord avec vous il faut vraiment agir ,c’est un métier qui demande beaucoup d’énergie et de tolérance on a beau aimer notre métier et vouloir aider mais ,il est très exigeant ,et qui n’est pas reconnu à sa juste valeur, Je vous féliçite car c’est un dossier assez lourd.
Mais si je vous écris aujourd’hui c’est que moi-mème je suis une ancienne préposée depuis 2016 ayant travaillé 24 ans dans ce métier et qui as dû laissé vu de gros probléme de jambes, et je me posait la question à savoir pourquoi les bas de compression ne sont t’ils pas payer par le gouvernement ce qui relève d’un problème de santée et non pas de l’esthétique et en plus sous prescription . Trois paires par année serait recommandé dans ces cas qui parfois n’ont pas les moyensde se le permettre à 100$ la paire qui serait primordial pour leur santée.

Merçi et continuer votre beau travail. Diane Lauzière

Suzanne hamelin
Suzanne hamelin
3 années

Mme McKinley je viens d’être hospitalisé et avec des narcotique on a. Besoin de pilule pour la constipation.il m’ont donné 1docusate alors que j’en prends 3 régulier il ont refusé de m’en donné et il m’ont donné un l’axai alors que j’en prends 2 régulièrement si vous voulez qu’on les fournissent qu’ils nous le dise .esperant une réponse merci.

Yvan Poulin
Yvan Poulin
2 années

J’ai 77 ans pas de medecin depuis 3 ans, presentement je dois renouveler les medicaments et je dois avoir un medecin. Mme McCann vous aviez promis un medecin a tous les Quebecois. J’habite Boucherville et j’attens sous peu le nom de mon medecin
Merci