Des rénovations majeures à financer à l’aréna de Napierville

Des rénovations majeures à financer à l’aréna de Napierville
En 2020

Des éléments majeurs du système de réfrigération sont à remplacer.  L’organisme sans but lucratif qui gère l’aréna met sur pied une campagne de financement et demande la participation du public pour en assurer la survie.

Les membres du conseil d’administration de l’organisme ont décidé d’organiser une collecte de fonds, sous forme de tirage, afin d’amasser les sommes nécessaires pour permettre à l’aréna de continuer d’accueillir des patineurs.

Changement de technologie

Les installations actuelles ont 31 ans.  En 2020, le gaz de refroidissement qui est utilisé présentement sera prohibé par le gouvernement pour des raisons environnementales, selon Bernard Daoust, le gérant du centre sportif.  «On espère faire 4 ou 5 ans avec l’équipement actuel, mais à partir de 2015, la rareté du gaz qu’on utilise va faire augmenter son prix.»

Plusieurs technologies peuvent être utilisées dans un aréna.  D’après M. Daoust, un système complet, fonctionnant à l’ammoniaque, représenterait des coûts d’environ 1,2 M$.  La salle mécanique doit être entièrement refaite pour recevoir ce système de refroidissement. 

Un système fonctionnant au CO2 représenterait des coûts de l’ordre de près de 800 000$.

Finalement, l’utilisation d’un gaz de remplacement pourrait coûter 400 000$.  Cette alternative nécessiterait le remplacement de seulement quelques pièces du système actuel.  C’est la solution qui sera privilégiée pour le moment.  «On veut garder notre système actuel.  Quand on aura un bris majeur, on va changer pour le gaz de remplacement, explique M. Daoust.  On étire sa vie utile.»

À la recherche de nouveaux revenus

Comme le changement de technologie de refroidissement nécessite des investissements majeurs, le conseil d’administration a décidé de mettre en place une campagne de financement dès cette année.  En fonction des programmes en place, M. Daoust explique qu’ils vont aussi tenter d’obtenir des subventions pour financer ces travaux.

Une première collecte de fonds comprend 12 tirages de crédits-voyages chez Johann Rozon inc., d’une valeur de 1800$ chacun.  À cela s’ajoutent 36 tirages d’une somme de 100$, offerts par la Caisse Desjardins des Seigneuries de la frontière.

Les tirages auront lieu dans le cadre des 5 à 7 organisés à l’aréna, situé au 50 rue de l’Aqueduc, à Napierville, les 17 janvier, 14 février, 14 mars, 18 avril et 22 août prochains.  À chacune de ces dates, deux crédits-voyages et 6 lots de 100$ seront tirés.

Vous pouvez vous procurer des billets directement à l’aréna au coût de 150$.  Au total, 310 billets de tirage ont été émis.  Vous aurez la possibilité de gagner plusieurs prix avec un même billet puisque tous les billets gagnants seront utilisés à nouveau pour le tirage suivant.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires