Deux élèves de Napierville se méritent la Médaille du Lieutenant-gouverneur

Deux élèves de Napierville se méritent la Médaille du Lieutenant-gouverneur
Philip Lamarre et Camille Gravel-Brunet

Camille Gravel-Brunet et Philip Lamarre, deux élèves de secondaire 5 de l’école Louis-Cyr, à Napierville, ont reçu une Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse, un prix qui vise à reconnaître tant la réussite scolaire que l’engagement personnel, social et communautaire des jeunes.

Le Programme de la Médaille du Lieutenant-gouverneur a pour but de reconnaître l’engagement, la détermination et le dépassement de soie de Québécois qui ont ou qui ont eu une influence positive au sein de leur communauté ou de la nation québécoise.  Les récipiendaires de cette médaille doivent être âgés de 29 ans ou moins et s’adresse aux gens fréquentant un établissement scolaire de niveau secondaire, professionnel, collégial ou universitaire. 

Au niveau scolaire, Philip a maintenu une moyenne générale de plus de 85% pour l’ensemble de ses cours.  De plus, il est très impliqué tant à l’école qu’auprès de sa municipalité.  «À l’école, j’aide l’équipe technique à monter et à démonter les scènes lorsqu’il y a des spectacles de musique ou d’art dramatique, explique-t-il.  Je suis aussi pompier volontaire et premier répondant pour la municipalité de Sherrington.  J’ai suivi une formation de 60 heures, pendant un mois, les soirs et la fin de semaine et j’apprends beaucoup sur place.  Quand on commence, on s’occupe davantage de l’équipement.  Comme premier répondant, j’ai déjà fait plusieurs sorties, 5 à 6 par mois.  Quand je suis à l’école, je ne réponds pas aux appels.  On est 20 pompiers qui peuvent être appelés, donc je peux passer mon tour quand je ne suis pas disponible», raconte le jeune homme.

Pour sa part, Camille a elle aussi maintenu une moyenne générale de près de 90%.  De plus, elle s’implique beaucoup dans différentes instances à l’école, en plus de faire du bénévolat à l’extérieur.  «Cette année, je suis sur le conseil étudiant.  Je m’occupe de la radio étudiante aussi.  De plus, je suis vice-présidente du CA, où siègent aussi des parents, des professeurs et des gens de l’extérieur.  À l’école, j’aide le professeur d’arts plastiques le soir et je fais aussi les échanges de Louis.  C’est un système de récompenses pour les élèves et quelqu’un doit s’en occuper.  Finalement, je fais aussi du bénévolat à la bibliothèque municipale de Napierville tous les samedis matin», indique-t-elle.

Une cérémonie très protocolaire

Philip a été très impressionné par la cérémonie très protocolaire de remise des médailles, qui s’est tenue à St-Hyacinthe, le 25 mai dernier.  «Il y avait des militaires et des policiers en habits protocolaires.  On nous appelait et pendant qu’on se rendait sur scène pour recevoir notre médaille, un présentateur décrivait ce que nous avions fait pour la mériter.  Les militaires avaient des épées et il y avait un orchestre», se souvient-il.

Malheureusement, Camille n’a pu assister à la cérémonie de remise de sa médaille puisqu’elle participait à un voyage culturel en France, organisé par l’école.  Quoi qu’il en soit, leur médaille leur sera remise à nouveau par la direction de l’école, lors d’une cérémonie qui se tiendra à l’église de Napierville à la fin de l’année scolaire.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires