Deux entreprises de Saint-Rémi honorées par Recyc-Québec

Deux entreprises de Saint-Rémi honorées par Recyc-Québec
Deux entreprises de Saint-Rémi ont été honorées par Recyc-Québec.

L’entreprise Thomas & Betts Fabrication inc. et la pharmacie Uniprix Jbeili, Chouinard et Joly, ont reçu l’échelon Or de l’attestation Performance du programme «Ici on recycle!», soulignant leur gestion exemplaire des matières résiduelles.

Le programme «Ici on recycle!» est constitué de trois niveaux de participation : Engagement, Mise en œuvre et Performance.  Le niveau Performance vise à reconnaître les établissements ayant atteint de hautes performances de mise en valeur des matières résiduelles.  Les établissements attestés se distinguent pour avoir mis en place des mesures de réduction, de réemploi, de recyclage et de valorisation des matières résiduelles.

C’est notamment le cas pour la pharmacie Uniprix de Saint-Rémi, qui a apporté des modifications au mobilier lors de récents travaux de rénovation, de façon à faciliter le recyclage.  «Ça fait deux ou trois ans qu’on a modifié nos façons de faire dans la pharmacie concernant l’utilisation du papier, explique Jean-Claude Ghazal, le propriétaire de l’établissement.  Quand on a fait le réaménagement du laboratoire, on a prévu des espaces spécifiques pour le recyclage.  Même chose au niveau des caisses et de l’entrepôt.»

De plus, de nombreuses séances de formation ont été offertes aux employés de façon à les sensibiliser davantage au recyclage.  «C’est naturel, on travaille dans le milieu de la santé, ajoute M. Ghazal.  Si on pense à chaque geste qu’on fait, ça ne prend que quelques secondes et ça devient un geste collectif.  Ça contribue à sauver la terre.»

11 autres industries, commerces et institutions (ICI) de la Montérégie ont aussi reçu cette attestation. «Ces industries, commerces et institutions ayant atteint le plus haut niveau de distinction du programme sont d’excellents exemples de leadership, explique Benoît de Villiers, président et directeur général de RECYC-QUÉBEC.  Puisque près de 40% de ce qui est éliminé au Québec provient du secteur ICI, la mobilisation des entreprises est essentielle pour que l’on puisse aspirer à faire du Québec une société sans gaspillage.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires