Dix nouvelles oeuvres d’art public en bordure de la rivière Richelieu

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Dix nouvelles oeuvres d’art public en bordure de la rivière Richelieu
Le poisson peut être admiré à la Marina Rose des Vents, à Lacolle. (Photo : gracieuseté)

Actualité. Une dizaine de nouvelles œuvres ont récemment été installées en bordure de la rivière -Richelieu. Elles viennent ainsi bonifier le -Bestiaire de la -Route du -Richelieu, un parcours qui compte désormais 25 œuvres animalières.

Ces œuvres, prennent la forme de -sculptures-fenêtres, sont dispersées de part et d’autre de la rivière, sur la -Route du -Richelieu.

Artiste

C’est le sculpteur -André -Michel qui a créé les œuvres du -Bestiaire de la -Route du -Richelieu, en s’inspirant des valeurs des -Premières -Nations et du grand respect qu’elles portent à la -Terre-Mère.

Sa volonté est aussi de mettre de l’avant le patrimoine naturel et la faune locale, considérant que les animaux ont été les premiers habitants du -Richelieu.

« -Je souhaite que mon -Bestiaire apporte une réflexion chez la personne qui regarde les différentes -sculptures-fenêtres, puisque toutes représentent un animal lié à la municipalité dans laquelle il se trouve, -explique-t-eil. Comme dans un musée, le visiteur peut voir dans chaque cadre peint couleur or, un animal différent, mais surtout cette rivière qui a marqué l’histoire de notre pays. Le fait que la lumière changeante selon le moment de la journée fait vivre l’animal, alors que l’-arrière-plan varie avec les saisons, est une invitation pour le visiteur ou le citoyen à venir les voir à divers moments. »

Les œuvres

Les dix œuvres qui ont récemment été installées s’ajoutent à une quinzaine d’autres qui sont apparues au cours des dernières années à -Saint-Ours, -Saint-Antoine, -Saint-Denis, -Saint-Marc, -Saint-Charles, -Belœil, -Mont-Saint-Hilaire, -McMasterville, -Otterburn -Park, -Saint-Basile, -Carignan, -Chambly, -Saint-Jean–sur-Richelieu, -Saint-Mathieu–de-Beloeil et de -Saint-Jean-Baptiste.

Parmi les dix nouvelles œuvres, on compte -Le papillon monarque, situé au -Parc -Au fil de l’eau, à -Saint-Blaise–sur-Richelieu, -La marmotte, qui se trouve au -Port de plaisance – -Refuge de l’Île, à -Saint-Paul–de-l’-Île-aux-Noix, -Le poisson, qui est à la -Marina -Rose des -Vents, à -Lacolle, ainsi que -Le grand -Héron, situé à -Noyan.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires