Élection municipale à St-Michel

Élection municipale à St-Michel
De haut en bas et de gauche à droite

La campagne électorale n’est pas encore déclenchée, mais déjà, à St-Michel, une  équipe est prête à se présenter. Jean-Guy Hamelin, qui occupe un poste de conseiller municipal depuis 12 ans, convoite le poste de maire.

Avant de prendre la décision de se présenter, il s’est d’abord assuré l’appui de certains membres du conseil et d’autres, qui comptent bien joindre les rangs. Pour M. Hamelin, un conseil de ville doit parler d’une seule voix.

«Quand tu regardes les villes qui avancent, elles ne sont pas dans la controverse, soutient M. Hamelin, qui a travaillé avec trois maires différents, pendant ses trois mandats à titre de conseiller. S’il n’y a pas de consensus, pas d’unité, pas de vision à long terme, on tourne en rond. Je veux présenter aux gens une équipe unie et concertée.»

S’il est élu, M. Hamelin va effectivement avoir besoin de l’appui de son conseil puisque son programme comprend plusieurs projets importants, qu’il entend réaliser dès 2014. «Les gens qui m’entourent ont la même pensée que la mienne.»

Plusieurs projets d’envergure

Questionné au sujet de ses priorités, M. Hamelin croit que le développement d’un projet domiciliaire de 200 résidences doit se concrétiser. «On veut maintenir notre niveau de taxes bas et on veut attirer des familles à St-Michel, explique-t-il. Nos terrains sont plus grands que la moyenne. Ça amène de l’argent et du développement.»

M. Hamelin et son équipe comptent aussi moderniser la salle communautaire, qui n’a pas été remise à niveau depuis au moins 30 ans, notamment en y installant un système d’air climatisé. La municipalité a aussi acquis l’église et compte installer la bibliothèque dans sa partie arrière. Une piste cyclable sera construite d’un bout à l’autre du village et dès 2014, les citoyens pourront se recycler certains déchets puisque M. Hamelin veut mettre en place un écocentre sur un terrain adjacent à la caserne de pompiers, appartenant à la municipalité. Enfin, M. Hamelin veut améliorer la politique sur les aînés. «On veut garder notre monde dans la municipalité. On sait que quand on vieillit, on a tendance à se rapprocher des grands centres.»

Pour M. Hamelin, travailler en équipe avec le conseil est fondamental pour le bien des citoyens, pour le développement de la municipalité, mais aussi pour l’atmosphère de travail. «La vie est assez courte, chaque matin, il faut avoir du fun quand on va travailler!»   

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires