Élections fédérale: trois des candidats croisent le fer dans un débat

Élections fédérale: trois des candidats croisent le fer dans un débat
Sophie Stanké

Élection – Trois des quatre principaux candidats qui se présentent dans le comté de Châteauguay-Lacolle ont pris part à un débat, le 1er octobre, à Saint-Rémi.

Les candidats Sophie Stanké du Bloc Québécois (BQ), Sylvain Chicoine du Nouveau Parti démocratique (NPD), et Brenda Shanahan du Parti libéral du Canada (PLC) se sont prêtés au jeu. Le candidat du Parti conservateur, Philippe Saint-Pierre, s’est désisté quelques heures avant le débat en raison d’un conflit d’horaire, a expliqué le modérateur du débat.

Environ 70 citoyens assistaient à cet événement organisé par les Corporations de développement communautaire des Jardins-de-Napierville et Roussillon. Les organismes représentés par ces deux corporations avaient formulé des questions auxquelles les trois candidats devaient répondre, à tour de rôle.

Ces questions portaient sur trois thèmes qui étaient connus à l’avance par les candidats: pauvreté et exclusion sociale, agriculture et environnement. À la fin de chacun de ces blocs, le public pouvait poser des questions en lien avec le thème abordé. Un quatrième bloc de questions était réservé au public.

Pauvreté et exclusion sociale

Les candidats ont débuté la soirée en répondant à une question portant sur le réinvestissement dans les logements sociaux. On leur a aussi demandé ce qu’ils comptaient faire pour contrer la violence faite aux femmes. Tous trois se sont engagés à agir dans ces dossiers.

Une autre question concernait l’assurance-emploi. On notait que le ratio de chômeurs qui sont prestataires de l’assurance-emploi était passé de 60% en 1993 à 38,4% aujourd’hui. «On veut diminuer le nombre d’heures requis pour que les jeunes y aient accès», a affirmé Mme Shanahan.

Mme Stanké a rappelé que son parti veut hausser le taux de prestation de 55% à 60% du salaire. Le Bloc demande aussi que soit éliminé le délai de carence de deux semaines.

«Le NPD veut rendre cette caisse complètement indépendante, a déclaré M. Chicoine. Trois cent soixante heures travaillées, c’est tout ce qui sera exigé.»

Agriculture

Jérémie Letellier, de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles de la Montérégie, a demandé aux candidats si leur parti comptait défendre la gestion de l’offre. Ce modèle pourrait être menacé par le Partenariat transpacifique, un accord de libre-échange qui implique 12 pays.

M. Chicoine du NPD s’est engagé sur la même voie. Quant à Mme Shanahan, elle a affirmé que son parti présenterait une politique de sécurité alimentaire.

Les trois candidats se sont aussi engagés à faciliter l’embauche de travailleurs agricoles étrangers et à réduire les délais d’attente pour les producteurs.

Environnement

Ces sont les questions liées à l’exploitation et au transport du pétrole qui ont le plus divisé les candidats. Mathieu Lacombe, d’Héritage Saint-Bernard, leur a demandé de se positionner quant à l’exploitation des sables bitumineux. «On ne peut pas arrêter la production de pétrole, déclarait Mme Shanahan, mais on peut avoir un plan pour faire quelque chose pour l’avenir.»

M. Chicoine a indiqué que son parti voulait mettre en place une bourse du carbone et appliquer le principe de pollueur/payeur. Quant à Mme Stanké, elle a souligné que son parti milite pour une réduction de la dépendance au pétrole.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires