Émission La Voix: Julie Lefebvre conquiert les juges à sa deuxième tentative

Émission La Voix: Julie Lefebvre conquiert les juges à sa deuxième tentative

Julie Lefebvre poursuit son aventure dans l’équipe de Marc Dupré.  Lorsque les auditions à l’aveugle seront terminées

Aucun des quatre juges ne s’étaient retournés l’an dernier, lors de la première participation de la Saint-Rémoise, Julie Lefebvre, à l’émission «La Voix».  Dimanche dernier, elle participait à nouveau, interprétant la chanson «Your body» de Christina Aguilera.  Cette fois-ci, deux des juges, Éric Lapointe et Marc Dupré, ont été conquis.  C’est dans l’équipe de Marc Dupré qu’elle poursuivra son aventure.

Le Coup d’œil s’est entretenu avec la jeune chanteuse de 26 ans, au lendemain de la diffusion de sa prestation.  Auteure-compositrice-interprète, Julie Lefebvre décrit sa musique comme étant de la pop, du folk et du funk.  Elle travaille présentement sur un premier album acoustique.

Depuis quand chantes-tu et est-ce ton emploi principal?

«Ça fait quelques années que c’est mon métier principal.  J’ai une compagnie de production avec mon conjoint, «Productions Monte le Son» et on se crée de l’emploi.  La semaine, on se trouve des contrats et la fin de semaine, on joue de la musique.  Tout l’été, j’ai chanté sur la terrasse du golf de La Prairie.  On fait du corporatif, des festivals et même des partys privés chez les gens.»

Qu’est-ce que ça représente pour toi La Voix, pourquoi as-tu décidé d’y participer?

«Je voulais aller à la rencontre des gens et élargir le bassin de personnes qui connaissent ce que je fais.  C’est une façon d’avancer et d’apprendre en côtoyant des professionnels.  Chanter à la télé, c’est un tout autre monde.»

Comment as-tu réagi l’an dernier, alors qu’aucun juge ne s’était retourné?

«Ça m’a fait beaucoup de peine.  J’ai trouvé ça difficile.  Je suis un peu orgueilleuse et je n’ai pas pleuré sur scène, mais j’ai pleuré derrière la scène.  Quand l’émission a commencé et que j’étais à la maison, j’étais déçue de ne pas être là.»

Étais-tu craintive cette fois?

«Je suis arrivée là extrêmement nerveuse cette année.  Tu ne peux pas faire moins bien que l’an dernier!  C’est un contexte tellement stressant…  C’est l’expérience la plus déstabilisante que j’ai vécue de toute ma vie.»

Pourquoi as-tu choisi Marc Dupré pour être ton coach?

«Marc Dupré était mon choix numéro un!  Les quatre ont une belle voix et une bonne technique.  Je trouve admirable la carrière de ce gars-là.  J’avais besoin d’être prise en main par une personne qui connaissait ma réalité, qui valorise le travail et la persévérance.»

Quel est ton rêve pour l’avenir?

«Je rêve de faire un album et que ça se concrétise dans les prochains mois.  Je rêve aussi d’aller le plus loin possible dans l’aventure de La Voix et d’arriver à vivre en faisant de la musique.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires