Et de trois pour Stéphane Billette!

Et de trois pour Stéphane Billette!

Stéphane Billette a remporté une troisième élection de suite dans la circonscription de Huntingdon

L’atmosphère était survoltée lundi soir dans le camp du député libéral Stéphane Billette qui a été réélu pour une troisième élection de suite avec une écrasante majorité de 7 241 voix sur la candidate de la Coalition Avenir Québec, Claire Isabelle.  Plus d’une centaine de personnes s’étaient réunies à l’érablière La Cabane à Midas, à Saint-Chrysostome pour célébrer la victoire de M. Billette, qui a fait son entrée vers 22h, sur l’air de «We are the champions», du groupe Queen.

Une victoire éclatante donc, qui est arrivée très tôt dans la soirée.  «À 8h11, mon téléphone sonnait pour me dire que je gagnais», soulignait M. Billette qui a pris le micro pour s’adresser à ses partisans.  Il a tenu à remercier son équipe et les gens qui travaillent à ses côtés depuis de nombreuses années, dont son attaché politique, Gilles Bigras, avec qui il a partagé un «5 pieds par 5 pieds», une voiture, et parcouru 11 000 km en cinq ans.  Il a aussi félicité les autres candidats qui se sont présentés dans Huntingdon. 

M. Billette attribue sa victoire au travail d’équipe et à son organisation. 

Ministre

Stéphane Billette occupait le titre de porte-parole de l’opposition officielle en matière d’Agriculture et de Pêcheries, au moment de la dissolution de l’Assemblée nationale.  Reste à voir si son chef, Philippe Couillard, lui proposera de faire partie du conseil des ministres.  «C’est hypothétique.  C’est une décision du chef.  Le chef m’a déjà dit que si le chef te propose quelque chose, on ne refuse pas», raconte-t-il. 

M. Billette a été l’organisateur de la course à la chefferie de M. Couillard et il a aussi été nommé président de la campagne électorale.  «Je suis chanceux à mon âge d’avoir fait tout ce que j’ai fait, mais ma priorité va toujours être les gens de mon comté.»

Rappelons qu’en juin 2013, M. Billette a déposé le projet de loi 395, visant à mettre en valeur les vins québécois, mais qui n’a jamais été rappelé par le gouvernement péquiste.  En février dernier, il a aussi collaboré avec son collègue Guy Ouellette, porte-parole de l’opposition officielle en matière de Travail, à l’élaboration du projet de loi 594, visant à encadrer le droit d’association des travailleurs agricoles.  Ce projet de loi est mort au feuilleton avec le déclenchement des élections.

Majorité

Stéphane Billette a remporté cette élection avec 48,59% des voix et une majorité de 7 241 votes devant la candidate de la CAQ.  Lors de sa première élection, en 2008, M. Billette avait été élu avec 44,33% des voix et une majorité de 4 305 votes devant le candidat du Parti Québécois Joan Gosselin.  Puis, en 2012, il a aussi remporté l’élection obtenant 39,60% des voix, récoltant 3 889 votes de plus de Gaétan Arel, le candidat du PQ.

Gagnant dans Huntingdon 1973-2014

– 2014 Stéphane Billette (PLQ)- Huntingdon

– 2012 Stéphane Billette (PLQ)- Huntingdon

– 2008 Stéphane Billette (PLQ)- Huntingdon

– 2007 Albert De Martin (ADQ)-Huntingdon

– 2003 André Chenail (PLQ)-Huntingdon

– 1998 André Chenail (PLQ)-Beauharnois-Huntingdon

– 1994 André Chenail (PLQ) -Beauharnois-Huntingdon

– 1989 André Chenail (PLQ) -Beauharnois-Huntingdon

– 1985 Claude Dubois (PLQ) – Huntingdon

– 1981 Claude Dubois (PLQ) – Huntingdon

– 1976 Claude Dubois (Union nationale) – Huntingdon

– 1973 Kenneth Fraser (PLQ) – Huntingdon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires