Flottes rechargeables : un projet novateur en cours de route

Flottes rechargeables : un projet novateur en cours de route
t

L’industrie du camionnage est essentielle à l’économie québécoise, puisqu’elle permet d’acheminer des centaines de milliers de produits aux commerces de partout à travers la province. Afin d’encourager les propriétaires de flottes de camions à entamer un virage écologique en effectuant une transition énergétique, l’Institut du véhicule innovant (IVI), en partenariat avec l’Association du camionnage du -Québec, a mis sur pied le projet « -Flotte rechargeable – -Camions lourds ».

Pourquoi faire une transition ?

Bien que la croissance du marché du véhicule électrique léger suive une courbe très intéressante, le changement est plus complexe pour les véhicules électriques lourds. L’utilisation de camions 100 % électriques permettrait cependant d’avoir un impact positif non négligeable sur la réduction des gaz à effet de serre. Il faut savoir qu’entre 1990 et 2018, les véhicules lourds à eux seuls ont enregistré une augmentation des -GES d’environ 170 %. Le -Québec désirant interdire la vente de véhicules à essence à partir de 2035, la transition énergétique devient incontournable pour tous.

Quels sont les défis rencontrés ?

La clientèle du transport lourd nécessite que les propriétaires et les exploitants de flottes livrent les produits dans les temps, sans retards causés par une autonomie insuffisante ou une recharge trop longue. Les gestionnaires doivent, entre autres, être bien informés des défis posés par l’alimentation des camions (avec leurs batteries de très grandes tailles) et les coûts de la transition et de la maintenance.

En quoi consiste le projet ?

Le projet a pour objectif de favoriser l’accélération de la transition énergétique dans le domaine du transport en proposant gratuitement aux gestionnaires de flottes des ateliers, des essais, des analyses de données et de la formation afin de réduire les barrières et de contribuer à la mise en œuvre du plan d’électrification d’entreprises québécoises, et ce, dès l’automne 2022.

Les répercussions du transport routier sur l’environnement vous préoccupent ? D’ici à ce que vous puissiez encourager les entreprises qui utilisent des camions 100 % électriques pour leurs livraisons, préférez l’achat de produits locaux dont le circuit est plus court !

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires