Fonds de la taxe sur l’essence: 48,4 M$ pour le Haut-Richelieu

Gilles Bérubé
Fonds de la taxe sur l’essence: 48,4 M$ pour le Haut-Richelieu
Le Fonds de la taxe sur l'essence est un programme de financement à long terme accordé aux municipalités pour soutenir la réalisation de projets d'infrastructures, principalement d'eau potable, d'eaux usées et de voirie. (Photo : Coup d'œil - Archives)

MUNICIPAL – Des sommes totalisant 48 380 519$ seront versées aux municipalités du Haut-Richelieu dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec. À elle seule, Saint-Jean-sur-Richelieu touchera 34,6 M$ sur cinq ans.

Le Fonds de la taxe sur l’essence est un programme de financement à long terme accordé aux municipalités pour soutenir la réalisation de projets d’infrastructures. Il vise principalement des infrastructures d’eau potable, d’eaux usées et de voirie. Il s’agit de la troisième entente du genre conclue entre les gouvernements fédéral et provincial depuis 2010.

Les municipalités doivent maintenir un minimum annuel d’immobilisations dans les infrastructures pour avoir droit au programme. Pour la Ville de Saint-Jean, ce seuil est de 75$ par habitant, soit 7,3 M$. Pour les municipalités de moins de 6500 habitants, ce seuil est de 50$ par habitant par année.

Projets

Les municipalités doivent aussi déposer au ministère des Affaires municipales une programmation de travaux avec un ordre de priorité des différents projets. Cette programmation doit absorber au moins 80% de l’enveloppe. Avec les 20% restant, elles peuvent réaliser des projets de leur choix.

Ces dernières années, la Ville a utilisé cette aide au projet de revitalisation du centre-ville. Elle a aussi consacré une part dans la construction du nouveau pont Gouin. Parallèlement, elle a poursuivi ses investissements dans la réhabilitation de ses infrastructures ailleurs sur son territoire.

Les projets inclus dans la prochaine programmation ne sont pas encore approuvés par le conseil municipal. Une liste est en préparation et elle devrait être adoptée dans les jours qui viennent, indique Benoît Fortin, directeur du Service des infrastructures et de la gestion des eaux.

Autres municipalités

Ailleurs dans le Haut-Richelieu, les municipalités bénéficieront d’un montant total variant entre 702 942$, à Saint-Valentin, et 1 432 625$ à Mont-Saint-Grégoire.

Dans un communiqué, la députée du comté d’Iberville, Claire Samson, se réjouit de l’annonce de la nouvelle phase du programme de la taxe sur l’essence. Dans sa circonscription, les municipalités bénéficieront d’une enveloppe totale de 55,4 M$.

Elle observe que cette aide est particulièrement importante pour les travaux d’infrastructures d’eau potable, d’eaux usées et de voirie. Elle souligne aussi que le financement permet de soutenir le déploiement du réseau Internet à haute vitesse dans les zones rurales. Il s’agit d’investissements porteurs au bénéfice des générations futures.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires