Ghislain Perreault

Ghislain Perreault
Ghislain Perreault

45 ans
Napierville
Équipe Delisle

1. Curriculum vitae : Études professionnelles en électricité résidentielle, circuit logique, dessin technique, plomberie, ventilation, réfrigération, métal en feuille, soudure électrique (arc) et gaz.  Directeur adjoint chez Atlantique image et son de 1988 à 1990.  Cuisinier chez Club Price (Costco) de 1990 à 1993.  Conseiller division assurance / corporative chez Brault et Martineau depuis mars 1992.

2. Vos priorités si vous êtes élu : Compléter les projets en cour, accroître notre visibilité pour attirer les entreprises chez nous les entreprises et de nouveaux citoyens,  maintenir et améliorer les services offerts aux citoyens tel que les loisirs, pour accroître la population.

3. Potin : Avant de traverser la rivière, on doit construire un pont. Il est primordial avant même de parler de fusion, que les conseillers et les maires de Napierville et St-Cyprien ouvrent les pourparlers et règlent les différends, si différends il y a. Ils doivent régler les dossiers déjà entamés, de plus, il faudra que les deux villes fassent une demande d’étude de faisabiblité (une résolution déjà prise par le conseil sortant de Napierville) et à la suite duquel, une décision éclairée dans l’intérêt des deux municipalités pourra être prise par le billet d’un référendum.  

4. Questions en rafale :

-Un bon coup du maire ou conseiller précédent : Politique de l’arbre, parc «Pointe des Patriotes», le service des loisirs qui offre une panoplie d’activités.

-Le pire coup du maire ou conseiller précédent : (Alain Fredette) d’avoir donné sa démission car il faisait un excellent travail, il a tout mon respect.

-Un candidat d’un autre parti dans cette élection que vous admirez : Tous les candidats indépendants, car ça prend du cran pour se présenter seul.

-Votre endroit préféré dans votre ville : Les multiples installations sportives.

-L’endroit que vous aimez le moins dans votre ville : Les deux passages piétonniers : rue de l’église face à l’école et devant le cimetière. Les citoyens et camionneurs sont peu nombreux à faire preuve de courtoisie. 

5. La première chose qui vous vient en tête lorsque vous entendez les mots suivants :

-Montréal : La ville où j’ai vu le jour (Verdun).

-Québec : Belle ville, riche d’histoire.

-Corruption : Pas pour moi!

-Électeurs : Leur offrir le plus possible pour chaque dollar.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires