Hemmingford: la Cidrerie C.E. Petch remporte des prix

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Hemmingford: la Cidrerie C.E. Petch remporte des prix
Justin Petch, de la Cidrerie C.E Petch, située à Hemmingford. (Photo : Coup d'œil – Marc-André Couillard)

ACTUALITÉ – Si la majorité des citoyens de la région connaissent les Vergers Petch, siutés à Hemmingford, ils n’ont peut-être pas encore entendu parler de la Cidrerie et Distillerie C.E Petch. Fondée en 2017 sur le site du verger, on y élabore différents produits, comme du cidre de glace, du cidre doux et du cidre pétillant, entre autres. Quelques mois à peine après leur sortie, ces produits ce sont démarqués au niveau international.    

C’est Justin Petch qui est à la tête de la Cidrerie C.E. Petch. Le nom de l’entreprise est inspiré de celui de son arrière-grand-père, Charles Edwin Petch, qui s’est installé à Hemmingford en 1914.

Après avoir lancé le Pomona, un jus de pomme pétillant non alcoolisé 100 % naturel, en 2015, M. Petch mettait en marché le cidre tranquille PomiVerde, l’année suivante.

En 2017, il élabore plusieurs lots d’essais de manière à diversifier son offre de produits. Puis, à l’automne 2018, M. Petch lance sa série de nouveaux cidres et décide de changer son image de marque.

Ces nouveaux produits venaient à peine d’être mis en vente, lorsqu’ils ont se sont démarqués sur la scène internationale en remportant de prestigieux prix.

Les produits

Le Cidre de glace a remporté une médaille d’or au Great Lakes International Cider and Perry Competition, qui se tenait dans l’État du Michigan, du 15 au 17 mai.

«C’est la première fois que je participais à un concours et j’ai gagné, se réjouit Justin Petch. Notre Cidre de glace s’est classé parmi les cinq meilleurs au monde.»

Leur cidre de glace est conçu grâce à la méthode de cryoextraction. Cela signifie que les pommes sont laissées sur les arbres jusqu’au mois de février. «On les cueille dans la neige, explique M. Petch. Elles sont cuites par le froid. Elles sont pressées alors qu’elles sont encore gelées. Le cidre est ensuite élevé dans une cuve en acier inoxydable pendant sept mois.»

M. Petch s’est aussi procuré quelques barils de chêne de Bourbon dans lesquels il laisse vieillir du cidre de glace pendant un an. Ce lot devrait être disponible à l’été 2020.

Son Cidre de pomme pétillant Héritage lui a valu une médaille d’argent à ce même concours. «Il s’appelle Héritage parce qu’il est fait avec des variétés de pommes ancestrales, indique M. Petch. Ça lui donne plus de corps.» Avec ses 7,2 % d’alcool par volume, ce cidre peut aisément remplacer un vin blanc que l’on prend au souper.

Il a aussi remporté une médaille d’argent pour son Cidre doux, dans le cadre de ce même concours. Plus sucré, ce produit peut être dégusté à l’apéro ou au dessert.

Cidre fortifié

La Cidrerie C.E. Petch a aussi lancé Illicit Moonshine Tarte aux pommes, un cidre fortifié (20 % d’alcool par volume) fait d’un assemblage d’alcool de grain, qui est en fait un whisky non vieilli, de cidre de pomme et de jus de pomme. Cet élixir a macéré avec sept épices, dont le piment de Jamaïque, la cannelle et le gingembre. On peut le déguster aussi bien en digestif que l’utiliser comme ingrédient dans un cocktail.

«C’est une recette qui date des années 1920, explique M. Petch. La région était renommée pour ses vergers et le trafic de boisson. C’est de là que viennent le nom du produit et son image de marque.»

Le verger a été fondé pendant la prohibition. À cette époque, il y avait beaucoup de trafic d’alcool à Hemmingford et dans la région, avec les États-Unis.

-Justin Petch

Ce produit a lui aussi gagné une médaille, de bronze cette fois, à la New York International Spirits Competition. On peut se le procurer à la Société des alcools du Québec (SAQ) depuis quelques mois. Il est disponible dans plus de 25 succursales.

Tout récemment, la Cidrerie C.E. Petch a aussi lancé Illicit Moonshine Poire et Gingenbre, élaboré à partir de poires provenant du verger familial, ainsi que quatre épices, dont le gingembre et le zeste de citron. Cette version n’est pas disponible à la SAQ en raison du trop faible volume produit. Par contre, comme tous leurs autres produits, on peut se le procurer sur place, à la boutique de la cidrerie.

La Cidrerie C.E. Petch a aussi lancé Illicit Moonshine, un cidre fortifié (20 % d’alcool par volume) fait d’un assemblage d’alcool de grain, qui est en fait un whisky non vieilli, de cidre de pomme et de jus de pomme. On peut se procurer la saveur Tarte aux pommes, à la SAQ.

À venir

Si l’entreprise se nomme Cidrerie et Distillerie C.E Petch, c’est que M. Petch entend distiller de l’alcool d’ici peu.

«D’ici un an ou deux, nous allons acheter un alambic et distiller le grain pour faire nous-mêmes le Moonshine, explique-t-il. On veut aussi faire du Brandy aux pommes.»

Boutique ouverte pendant les Fêtes

La Cidrerie C.E. Petch est située au 431, route 202, à Hemmingford. Elle sera ouverte les fins de semaine précédant Noël, soit les 14 et 15 décembre, ainsi que les 21 et 22 décembre.

Pour obtenir plus d’information, il suffit de faire parvenir un courriel à l’adresse info@vergerspetchorchards.com ou de composer le 450 247-3414.

Vergers Petch en chiffres

75 000

Il s’agit du nombre de pommiers que l’on trouve chez Verges Petch. Répartis en trois vergers, ils couvrent une superficie de 100 acres.

30

L’entreprise emploie environ 30 personnes.

4

La quatrième génération de Petch travaille dans cette entreprise familiale de Hemmingford.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires