Hemmingford lance son projet de parc industriel

Hemmingford lance son projet de parc industriel
Aucune sanction ne sera imposée à l'ancien ministre des Transports Jacques Daoust.

ÉCONOMIE. Le projet de parc industriel du canton de Hemmingford a été officiellement lancé, vendredi. Le terrain de 600 000 pieds carrés, situé à deux pas de la frontière canado-américaine, est prêt à accueillir des entreprises.

Le terrain est situé derrière Aérospatiale Hemmingford, sur la rue du Parc industriel. Le lot est desservi par le réseau d’égouts et d’aqueduc, sans compter un accès à Internet par un réseau de fibres optiques. Des études ont aussi révélé que le sol possède une très bonne capacité portante.

«On ne cible pas de type d’entreprise en particulier, soutient le maire du canton de Hemmingford, Paul Viau. Elles devront cependant respecter l’environnement. On va faire du démarchage. Déjà deux entreprises se sont montrées intéressées.»

Étude

Le Groupe CAI Global a produit un rapport au compte du canton de Hemmingford afin de déterminer quels étaient les atouts de l’endroit. Le but? Élaborer des stratégies pour attirer des entreprises.

Le document révèle notamment que plus de 17% de la population de Hemmingford détient un diplôme d’études universitaires. À titre comparatif, ce taux se situe à 8% pour l’ensemble de la MRC des Jardins-de-Napierville.

Le tiers des emplois offerts (34%) à Hemmingford concerne le domaine de la fabrication à valeur ajoutée. La municipalité est située à 30 minutes d’un bassin de population de 1,5 million de personnes. Hemmingford possède aussi sa propre douane donnant accès aux 110 millions de personnes de l’est de l’Amérique du Nord.

Témoignages

Le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, Jacques Daoust, a salué la démarche de la municipalité lors du lancement du projet de parc industriel.

Le politicien, également citoyen de Hemmingford, a garanti son appui. «En tant de ministre de l’Économie, je vais vous aider à faire grandir ça. On a de l’argent disponible pour de bons projets», dit-il.

Deux chefs d’entreprise de Hemmingford ont vanté les mérites de la région et de ses citoyens, lors du lancement.

«Hemmingford est notre maison depuis 1985. Nous avons été en mesure de croître grâce à la qualité et la loyauté des gens de la région, soutient Diane Turner, présidente de l’entreprise Aérospatiale Hemmingford. Sans eux, il serait impossible de s’être vu décerner une médaille d’or de la United Technologies Corporation.» Elle a aussi souligné l’avantage de pouvoir compter sur une main-d’œuvre bilingue et motivée.

«Nous avons délocalisé notre entreprise dans les années 1980. Nous sommes près de l’autoroute 15. Les compagnies de transport viennent dans la région et livrent toujours à temps. J’ai même négocié des livraisons gratuites en raison de la facilité d’accès», souligne Virginia Hess, copropriétaire de Lasalle Instrument Part.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires