Huit de nos cégépiens débattent à l’Assemblée nationale

Par Louise Bedard
Huit de nos cégépiens débattent à l’Assemblée nationale

Huit élèves du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu participent au Forum étudiant, une simulation parlementaire qui a débuté dimanche et qui se poursuit jusqu’à aujourd’hui (jeudi), dans l’enceinte de l’Assemblée nationale. Cette année, les étudiants du Cégep appartiennent au parti au pouvoir et certains sont même à la tête d’un ministère. Le député de Saint-Jean, Dave Turcotte, a assisté lundi à l’assermentation du conseil des ministres et des députés du Forum étudiant. Les cégépiens de Saint-Jean sont Kimberley Boudreau, présidente de commission parlementaire, Marc-Antoine Lefebvre, adjoint au ministre des Transports, Stéphanie Ouellet, ministre de la Santé et des Services sociaux, Christophe Martin, ministre des Finances et du Revenu, Anthony Bissonnette, leader parlementaire du gouvernement, Jessica Beaudin-Denicourt, adjointe au ministre de la Justice, et François Blier-Deslauriers, ministre de l’Environnement. Marie-Hélène Robitaille est journaliste pour la publication du Forum, le Vox populi publié à raison de cinq numéros durant la simulation parlementaire. Les enseignants Alain de Bellefeuille et Roger Huppé ont préparé les cégépiens au cours de la dernière session et les encadrent durant toute la semaine. Le Forum étudiant rassemble près de 140 collégiens provenant de 24 collèges de partout au Québec. Comme les députés élus, ils procèdent à l’étude de projets de loi, prennent part à des travaux en commission parlementaire, participent à des périodes de questions, se rencontrent en caucus pour discuter de stratégie. Ils s’initient ainsi à la vie des parlementaires. Le vice-président de l’Assemblée nationale, François Gendron, a procédé à l’ouverture de la 20e Législature du Forum étudiant. En quelques jours, les cégépiens vivent une expérience parlementaire complète, du débat sur le discours d’ouverture de la législature à l’adoption des projets de loi, en passant par l’énoncé budgétaire. De plus, une douzaine de cégépiens effectuent le travail de correspondants parlementaires ou encore agissent comme attachés de presse. Projets de loi Trois projets de loi étaient à l’étude cette semaine. Ils ont trait à l’instauration d’un ticket modérateur dans le système de santé, la création de postes de péage routier et l’instauration d’un vote obligatoire aux élections provinciales. Le député Turcotte se dit fier d’encourager la relève en politique. Il juge important de souligner l’intérêt de ces jeunes pour le processus démocratique. «Cette simulation leur permet de vivre de façon réaliste une expérience parlementaire et est probablement l’un des meilleurs outils pédagogiques qui permet aux étudiants d’approfondir leurs connaissances du fonctionnement des institutions parlementaires québécoises acquises lors de leurs cours de science politique.» Parlement jeunesse Guillaume Cliche-Rivard, Philippe Charlebois, Benoît Robichaud et Xavier de Montigny, quatre étudiants de la circonscription de Saint-Jean, ont pris part au Parlement étudiant qui avait lieu du 2 au 6 janvier. Quelque 125 étudiants des universités québécoises y étaient. Il s’agit aussi d’une simulation parlementaire qui s’adresse aux 18-25 ans. Le député Turcotte était présent aussi à l’assermentation des membres du gouvernement du parti des Rouges auquel les étudiants appartenaient. Par ailleurs, M. Turcotte rencontre cette semaine plusieurs groupes d’élèves de la polyvalente Chanoine-Armand-Racicot. Il veut les sensibiliser au rôle du député ainsi qu’à l’histoire des parlementaires de la circonscription.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires