Hydro-Québec révise ses frais de refus à la baisse

Hydro-Québec révise ses frais de refus à la baisse

2 000 compteurs intelligents ont été installés dans les municipalités de Saint-Rémi

ÉCONOMIE – Le remplacement des compteurs électromécaniques par des compteurs transmettant les données par radiofréquences n’est pas obligatoire. Toutefois, les citoyens qui refuseront l’installation de ce nouveau compteur intelligent devront débourser un supplément d’un peu plus de 200$ par année. Leur compteur actuel sera quand même remplacé, mais par un compteur électronique non communicant.

Si les gens refusent l’installation du compteur intelligent, ils devront débourser des frais supplémentaires, car Hydro-Québec devra faire de la relève manuelle de consommation d’électricité sur le compteur. Avec les nouveaux compteurs intelligents, nous recevrons automatiquement les données dans notre système six fois par jour», précise M. Lavoie.

Le 16 mai, Hydro-Québec annonçait avoir demandé à la Régie de l’énergie une révision à la baisse des frais de l’option de retrait.  Si cette demande est acceptée, les frais pour l’installation d’un compteur non communicant passeront de 98$ à 48$ et les frais mensuels de relève, de 17$ à 8$.  Les frais d’installation et de relève actuellement en vigueur avaient été établis en fonction d’un scénario de taux de refus de 1%, explique M. Lavoie. 

Comme ce taux n’est que de 0,4%, il est donc possible d’offrir l’option de retrait à moindre coût.  La décision de la Régie de l’énergie est attendue dans les prochaines semaines.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires