Il réalise son rêve: un élève crée un outil pour gérer ses émotions

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Il réalise son rêve: un élève crée un outil pour gérer ses émotions
Simon Michaud est aujourd'hui âgé de 15 ans. (Photo : gracieuseté)

ÉDUCATION – En 2015, Simon Michaud, un élève de 12 ans, de l’école Clotilde-Raymond, à Saint-Rémi, avait de la difficulté à gérer ses émotions en classe. Il a imaginé un outil visuel permettant de prendre conscience de son état, pour éviter qu’une crise éclate: le thermomètre des émotions. Il avait fait promettre à son enseignante de l’époque, Michelle Beaudin, que son outil serait utilisé par tous les enfants de la province. Quatre ans plus tard, son rêve se réalise enfin, alors qu’une maison d’édition a accepté de produire l’outil et de l’offrir gratuitement sur son site Internet.  

«Simon avait de la difficulté à gérer ses émotions, se souvient Mme Beaudin. Je lui ai enseigné comment les gérer avec l’outil du petit volcan. C’est une série de petits volcans dans lesquels la lave monte de plus en plus, selon ton niveau de colère. Simon m’a regardé et m’a répondu du tac au tac: »Est-ce que tu as déjà vu ça toi de la lave monter dans un volcan? Comment tu fais pour voir à travers? Comment tu veux que je sache quel volcan je suis d’abord? »»

Partant de là, le jeune Simon a eu l’idée de concevoir un outil différent, pour illustrer l’escalade de ses émotions: le thermomètre des émotions.

Pour ce faire, il a utilisé l’image d’un ballon de fête. Quand il est dégonflé et vert, cela le représente lorsqu’il est calme. Plus les émotions montent, plus le ballon se gonfle et il change de couleur. Au dernier stade, le ballon est rouge et il éclate. On voit aussi le visage d’un personnage qui change, à mesure que les émotions négatives prennent le dessus sur lui. Une courte phrase accompagne chaque personnage, pour expliquer les différents niveaux de colère.

Le thermomètre de la colère de Simon Michaud.

Prix

À l’époque, ce projet de classe, intitulé «Je suis le gardien de mes émotions», a été soumis dans le cadre du Concours québécois en entrepreneuriat, où il a remporté le gala local ainsi que le gala régional. Cette initiative lui a aussi valu le prix HSBC du Salon Jeunes-PROJET.

«Lorsque Simon a quitté ma classe, il m’a fait promettre de faire des démarches afin que son outil puisse aider le plus de gens possible, rappelle Mme Beaudin. Je l’utilisais à la maison avec mes enfants, mon conjoint et à l’école avec mes élèves. J’en avais remis une copie à des intervenants de la DPJ afin qu’eux aussi aident leurs jeunes, mais ce n’était pas assez pour Simon. J’ai approché une entreprise qui distribue du matériel adapté, en racontant ma promesse et l’histoire de Simon, mais j’y ai essuyé un refus.»

Publication

Mais voilà que quatre ans plus tard, Mme Beaudin est tombée par hasard sur cet ancien projet. Elle venait tout juste de recevoir une commande de matériel des Éditions Passe-Temps.

Cela me va droit au cœur que des gens croient à mes petits champions au point d’investir temps et argent pour m’aider à réaliser la promesse de Simon.

-Michelle Beaudin, enseignante

Elle a décidé de tenter à nouveau sa chance de faire publier cet outil conçu par son ancien élève. «Je me suis assise à mon clavier pour raconter l’histoire du thermomètre des émotions de Simon, explique Mme Beaudin. La journée même, j’ai reçu un courriel! Les Éditions Passe-Temps étaient très touchées par l’histoire de Simon et ils ont décidé de mettre une équipe sur la confection du thermomètre des émotions.»

Au mois de novembre, Mme Beaudin et Simon ont pu voir le prototype du thermomètre des émotions, revisité par les graphistes des Éditions Passe-Temps.

«Ils ont conservé toute l’essence du travail de Simon, les couleurs et les libellés, dit Mme Beaudin. Il en est très fier et moi aussi.»

En 2015, le projet entrepreneurial de Mme Beaudin, intitulé «Je suis le gardien de mes émotions» a valu trois prix à sa classe.

Message

Simon est aujourd’hui âgé de 15 ans et il fréquente l’école secondaire de la Magdeleine, à La Prairie.

Son ancienne enseignante, Michelle Beaudin, est très fière de ses réalisations et elle a un touchant message à lui partager.

«Merci Simon d’avoir repoussé mes limites de prof jusqu’à comprendre comment tu te sentais réellement et à m’avoir aidé à aider mes élèves et ma famille avec ton outil. Pour moi, tu demeureras toujours mon petit champion. Merci d’avoir mis en images tes émotions. Je ne pensais jamais pouvoir tenir la promesse que je t’avais faite après avoir essuyé un premier refus. Je peux maintenant, grâce aux petits lutins des Éditions Passe-Temps, cocher cette promesse de ma liste. Ne lâche jamais et crois en toi mon bonhomme! Une prof extrêmement fière de toi, Madame Michelle.»

Pour télécharger gratuitement Le thermomètre de la colère

Pour télécharger gratuitement l’outil inventé par Simon Michaud, qui a été conçu par les Éditions Passe-Temps et rebaptisé Le thermomètre de la colère, il suffit de cliquer sur ce lien. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jessica
Jessica
2 années

Wow ! Le plus beau des outils !
Je débute dès maintenant avec mon fils et assuremassurément avec mes élèves lors de mon retour au travail. Quelle belle analogie ! Bravo !

simon michaud
simon michaud
1 année
Répondre à  Jessica

Mon projet est fantastiquement pratique
je n’ai plus de problème de colère.

Last edited 1 année by simon michaud