La ministre du Tourisme, Nicole Ménard, apprécie le Festival de la St-Valentin

Photo de Jacques Larochelle
Par Jacques Larochelle
La ministre du Tourisme, Nicole Ménard, apprécie le Festival de la St-Valentin
La ministre du Tourisme

La ministre du Tourisme du Québec, Nicole Ménard, était de passage à Saint-Valentin dimanche après-midi, 12 février. Elle a pu apprécier le Festival qui fait la renommée de la petite municipalité, située près de Lacolle. La ministre s’est notamment rendue à l’édifice municipal où elle a apprécié le travail des artisans, et a goûté la très belle exposition de toiles de peintres de la région (elle a même acheté une toile de Pierrette Després, une artiste de Saint-Cyprien-de-Napierville). La ministre au aussi répondu à l’invitation du maire Pierre Chamberland de venir rencontrer le conseil municipal pour discuter de l’avenir du Festival et des possibilités de lui donner encore plus d’ampleur. Mme Ménard a invité la municipalité à lui soumettre un projet et elle s’est engagée à y accorder toute son attention. Le Festival existe depuis 18 ans, mais le maire Chamberland déplore qu’il ne soit pas assez connu. Son rêve est de voir St-Valentin devenir la « capitale de l’amour », comme Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix est la « capitale nautique du Québec ». La municipalité explore l’idée de faire de St-Valentin une destination mariage par excellence. Un plan sera envoyé à la ministre d’ici à la fin de l’année. Le thème de l’amour était justement le propos du conférencier et motivateur bien connu, Jean-Marc Chaput, qui était l’orateur invité au grand souper de la St-Valentin le 14 février à l’érablière St-Valentin. Parions que le village de Saint-Valentin et son Festival sont promis à un bel avenir!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires