La municipalité de Saint-Valentin dévoile une magnifique murale du sculpteur Robert Lorrain

Photo de Jacques Larochelle
Par Jacques Larochelle
La municipalité de Saint-Valentin dévoile une magnifique murale du sculpteur Robert Lorrain
Le dévoilement de la murale en présence d’Astrid Ammerlaan

Dans le cadre des Journées de la Culture, la municipalité de Saint-Valentin a procédé dimanche au dévoilement officiel d’une magnifique sculpture du très talentueux Robert Lorrain, un sculpteur et peintre de Saint-Valentin mondialement connu.

La murale, en bronze, compte trois panneaux et mesure environ 12 pieds de largeur par un peu plus de 6 pieds de hauteur. Elle s’intitule « Chevalier ensoleillé » et a été installée à côté de l’édifice municipal dans un joli espace paysager aménagé par une résidente, Astrid Ammerlaan, et son équipe de bénévoles.

Robert Lorrain a expliqué que son œuvre voulait symboliser l’univers, notamment la terre nourricière, une terre qu’il faut vénérer et qui est présente partout autour de Saint-Valentin. Le chevalier est bien en selle sur son cheval, qui est un puissant symbole universellement répandu. On y voit aussi un soleil dont les rayons réchauffent la planète, et deux oiseaux.

Fait à signaler, la murale est située juste à côté d’un parc où vont jouer les enfants. Robert Lorrain en est bien content car c’est une façon d’initier les enfants à l’art, cet art qui est partout dans nos vies mais qui est parfois encore trop méconnu.

Par ailleurs, lors de cette Journée organisée par la bibliothèque municipale, un autre résident de Saint-Valentin, Jean-Louis Fleury, présentait son dernier roman policier « Retraites à Bedford », la peintre Diane Richer exposait ses superbes toiles, et la modiste Suzanne Poissant présentait ses magnifiques chapeaux qu’elle fait à la main. Bref, une belle journée où l’art régnait en maître.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires