Lancement du livre-CD « Raconte-moi tes souvenirs »

Photo de Jacques Larochelle
Par Jacques Larochelle
Lancement du livre-CD « Raconte-moi tes souvenirs »

L’organisme « Le Racont’Art » lançait le 27 mars dernier au CLD des Jardins-de-Napierville devant une soixante de personnes ayant, pour la plupart contribué à l’ouvrage, un livre-CD qui sera sûrement fort apprécié dans la région, « Raconte-moi tes souvenirs ». Il s’agit d’un recueil d’histoires et de chansons qui font partie du patrimoine de la région de la MRC des Jardins-de-Napierville. Il a fallu environ neuf mois de travail pour produire cet ouvrage d’une centaine de pages. Ce sont deux conteuses, chanteuses et ethnologues en herbe, Nadyne Bédard et Marie-Pier Fournier, qui ont mené ce projet à terme, dans le cadre du programme fédéral « Nouveaux horizons ». Durant des mois, elles ont rencontré près de 300 personnes, essentiellement des personnes âgées, ont enregistré les histoires et les chansons, ont filmé les rencontres, pris des photos, ont fait le tri de tout le matériel recueilli dans les 11 municipalités de la MRC, et ont rassemblé le tout dans ce livre-CD. Le livre se divise en deux grandes parties, les histoires et les chansons. Quant au CD, il contient 20 chansons. Il y a une grande richesse patrimoniale dans cet ouvrage car c’est la mémoire de la région que l’on y retrouve. Il y a des histoires étonnantes comme « La bouillotte ». Cette histoire dit qu’autrefois, dans le secteur de Napierville, Sherrington et Saint-Édouard, des fêtards se rassemblaient le soir pour faire la fête, puis ils allaient voler une poule chez un voisin, la tuaient et la faisaient bouillir durant la veillée. On appelait ça « faire une bouillotte ». Paraît que la pratique était assez répandue. Il y a aussi des histoires de feux follets, de loups-garous et de maisons hantées, et plusieurs contes, ainsi que plusieurs bonnes blagues. Quant aux chansons, les auteures ont été très impressionnées par certaines personnes qui en connaissaient des centaines! Pas facile de faire un tri dans tout ce matériel. Elles en ont retenu un peu plus d’une trentaine. On y retrouve des chansons comme « La visite du Jour de l’An », « Le curé de notre village », « Les maladies », « Les menteries », ou « La vieille fille ». Il y a même une étrange et très drôle chanson bilingue « I go yesterday on the bord des États » qui nous rappelle notre proximité géographique et culturelle avec les États-Unis. Bref, c’est un ouvrage fort intéressant qui se lit très bien et nous fait passer du bon temps en nous faisant découvrir nos vieilles racines. Le livre-CD est en vente au coût de 25 $ à la papeterie BURO Plus sur la rue Lachapelle à Saint-Rémi et aux bureaux du Racont’Arts à Saint-Édouard. Lors du lancement, Octavian Blanchéa, attaché politique de la députée fédérale Anne Quach, a tenu à féliciter le Racont’arts et sa directrice, Nataly Boulerice, pour cet ouvrage. Celui-ci, a-t-il dit, souligne le fait que les chansons traditionnelles et les histoires font partie intégrante de notre patrimoine culturel. Quant à Gilles Bigras, l’attaché politique du député provincial Stéphane Billette, il a salué le travail de l’équipe qui a produit cet ouvrage et a dit que nous avons une richesse incroyable dans notre région et qu’il est important de la garder. Soulignons que le livre est illustré d’une très belle toile de la grande peintre de Saint-Rémi, Céline Gignac, qui a aussi dédicacé le livre-CD.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires