Le Richelieu s’accroche au seuil d’inondation mineure

Gilles Bérubé
Le Richelieu s’accroche au seuil d’inondation mineure
Le 10 mai, le niveau a grimpé jusqu'à 30,25 mètres à la hauteur de Saint-Jean. À Iberville, le tablier du quai était complètement inondé. (Photo : Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau)

ACTUALITÉ – Le Richelieu et le lac Champlain s’accrochent au seuil d’inondation mineure.

Habituellement, la crue du Richelieu et du lac Champlain atteint son maximum vers le 1er mai. Le niveau baisse un peu pour se stabiliser quatre ou cinq jours avant que la décrue ne s’amorce. Cette étape tarde cette année.

Le vendredi 10 mai, la rivière a atteint 30,25 mètres au-dessus du niveau de la mer à Saint-Jean-sur-Richelieu. Le Richelieu était alors gonflé par la pluie et un fort vent du sud. Dès le lendemain, il était redescendu à 30,05 m. Depuis, il oscille entre ce niveau et le seuil d’inondation mineure établi à 30,10 m, à Saint-Jean. Le 1er mai au matin, il était à 30,07 m.

La situation a été sensiblement la même à la baie Missisquoi et à Rouses Point. Selon les projections saisonnières, ce n’est que dans la semaine du 27 mai que la décrue s’amorcera.

Le National Weather Service américain estime que le risque de voir le niveau monter est faible. Au mont Mansfield, la plus haute montagne de l’État du Vermont, l’accumulation de neige était de 47 pouces, le 15 mai. La moyenne pour un 15 mai est de 24 pouces, la moitié moins. Ce sont vraisemblablement ces conditions qui étirent la crue.

Lacolle sur le qui-vive

La municipalité de Lacolle demande à ses citoyens qui ont érigé des digues de sacs de sable, de les laisser en place, en prévision des épisodes de pluie qui sont attendus cette fin de semaine.

La Ville annonce que le début de la rivière Richelieu reste élevé, au-dessus des 1000 m3/s. Un vent du sud de 20 km/h pourrait souffler sur le lac Champlain, ce qui pourrait occasionner une hausse momentanée du débit.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires