«Mademoiselle en boîte»:Du bonheur en boîte pour ces dames

Lancée en avril 2013 par Christine Marcotte, une résidente de Saint-Édouard, la jeune entreprise «Mademoiselle en boîte» (MEB) est la première du genre à avoir vu le jour au Québec.  S’adressant aux dames, MEB leur fait parvenir un colis thématique chaque mois, débordant de cadeaux-surprises, des bijoux, du parfum, d’accessoires de mode et de produits de beauté.

Ce concept existe en France depuis quelques années.  On peut ainsi recevoir la Winebox, qui permet de découvrir des vins et la Woufbox, une boîte cadeau pour chien.

Aujourd’hui, MEB compte des abonnées partout dans la grande région de Montréal, mais aussi à travers la province et aux quatre coins du pays.  «Nous avions doublé nos ventes après six mois d’opération et chaque mois, ça augmente», se réjouit Mme Marcotte, en affaires avec Sihem Neggaz, de Candiac.

Le concept est simple : on s’abonne pour un, trois, six ou douze mois, au coût de 24,95$ par mois.  MEB vous fait alors parvenir une boîte différente tous les mois, contenant entre cinq et six items-surprises.  La valeur du contenu de la boîte est d’au minimum 100$, explique Mme Marcotte.  Chaque boîte présente un thème différent selon la saison ou les événements du calendrier. 

La condition pour qu’un produit aboutisse dans l’une de leurs boîtes est que les abonnées puissent se le procurer elles-mêmes par la suite, si elles l’ont aimé, soit en magasin ou encore sur Internet. MEB cherche aussi à faire découvrir des produits du Québec comme les cosmétiques Karine Joncas,  les produits de Chantal Lacroix ou encore de Bleu Lavande.

«Les filles sont super contentes, explique Mme Marcotte.  Le but est de découvrir de nouvelles choses.  On suit les tendances et on offre ce qui va plaire le plus possible aux clientes de 18 à 70 ans.  Si un bijou nous plait moins, on peut l’offrir.  On n’est jamais perdante.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires