Nés le 6 mai au Parc Safari, les louveteaux arctiques sont hors de danger.

Nés le 6 mai au Parc Safari, les louveteaux arctiques sont hors de danger.

Les quatre louveteaux arctiques nés au Parc Safari le 6 mai sont en bonne santé. Le public pourra les admirer à la fin juillet.

ANIMAUX – Les quatre louveteaux arctiques nés au Parc Safari à Hemmingford le 6 mai sont pleins d’énergie et hors de danger. Leur développement relève pratiquement d’un miracle considérant que leur mère les a abandonnés après leur naissance.

À six semaines, les louveteaux sont de véritables boules d’énergie. Ce n’était pas le cas lorsque les zoologistes ont pris la décision de les retirer de leur enclos parce que leur mère, Nuna, ne leur donnait pas les soins nécessaires. Le quatuor a alors eu droit à des bains chauds afin de réduire les risques d’hypothermie.

Leurs mères adoptives, les zoologistes Julie Brunelle, Nathalie Santerre et Sophie Dumont, ont par la suite surveillé tour à tour les bébés la nuit puis les ont nourris d’une formule de remplacement pour nouveau-nés.

Les trois mâles et la femelle ont hérité d’un prénom en Inuktitut. Little Ajaja (bébé), Unnuk (nuit), Marraq (boue) et Sijja (rivage) grandissent un peu plus chaque jour. Leur pelage, brun-orangé, tourne lentement au blanc. Ils se nourrissent d’aliments solides depuis une semaine seulement.

«Ils se portent vraiment bien», mentionne Julie Brunelle. Les zoologistes souhaitent que les louveteaux arctiques regagnent leur parc à la fin du mois. Les quatre petits partageront les lieux avec Akiak et Ruby, deux louves arctiques également élevées par les zoologistes du Parc Safari. «Elles feront de bonnes tantes», lance Mme Brunelle.

L’équipe du Parc est confiante puisqu’Akiak et Ruby ont déjà côtoyé des jeunes. Les loups vivent dans une société hiérarchique. Les zoologistes espèrent que les plus vieux accepteront les plus jeunes. Recréer la vie en meutes fait partie des priorités du Parc Safari. Ici, les animaux vivent dans un habitat le plus naturel possible. Si les petits ne côtoient pas les autres membres de la meute, ils risquent de ressembler à des animaux domestiques; chose que l’équipe du Parc ne prône pas.

Six animaux veulent être ton ami

Le Parc Safari lance un nouveau programme cet été afin d’encourager les visiteurs de tous les âges à devenir «amis» avec l’un des six animaux du Parc, soit le lion Shaka, le tigre Naoum, l’éléphant Carole, la girafe Bonnie, le fennec Zimbo, et le guépard Nati. Toutes les deux semaines, les personnes inscrites à ce programme recevront un message électronique écrit par leur nouvel ami. Les visiteurs peuvent choisir leur animal et s’enregistrer en ligne au parcsafari.com

Des nouveau-nés

Il y a eu plusieurs naissances au Parc Safari ce printemps, particulièrement dans le Safari Aventure et la Plaine d’Afrique. Les visiteurs peuvent y admirer des zèbres, addax et élans communs nés récemment ainsi que des animaux d’autres espèces. Il faudra attendre la fin juillet avant que les visiteurs du Parc Safari puissent voir les louveteaux arctiques. Les petits ont encore quelques leçons de bienséance à apprendre avant de se présenter au public.

Traduction Marie-Josée Bétournay

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires