Nouveaux moyens pour réduire la vitesse dans la zone scolaire à Napierville

Nouveaux moyens pour réduire la vitesse dans la zone scolaire à Napierville

C'est à cet endroit

Sécurité routière – Depuis de nombreuses années, Napierville tente de convaincre le ministère des Transports du Québec (MTQ) de réduire la vitesse permise à 30 km/h sur la rue de l’Église, où se trouve la zone scolaire. Le MTQ refuse toujours cette demande, mais un îlot de déviation sera installé et peut-être même un panneau d’arrêt amovible. 

Une rencontre à laquelle participaient des élus, François Hallé du bureau du MTQ de Châteauguay et le député de Huntingdon, Stéphane Billette, s’est tenue à cet effet,  le 15 juillet.  «C’était des dossiers qui étaient en cours et on voulait avoir un suivi», explique Ginette Pruneau, directrice générale de la municipalité de Napierville.

Le ministère refuse de réduire la vitesse permise dans ce secteur, qui est de 50 km/h, mais a proposé l’installation d’un panneau d’arrêt sur roues que la brigadière pourrait déployer au moment de l’entrée et de la sortie des élèves.  «Si ça aide la brigadière tant mieux et si ça aide la sécurité des enfants, c’est encore mieux», souligne Mme Pruneau.  Le conseil municipal doit maintenant prendre une décision quant à cette alternative proposée par le MTQ.

Le MTQ a déjà autorisé la construction d’îlots de déviation dont le premier sera installé en 2014, à la sortie du village qui mène à direction de Saint-Jean-sur-Richelieu.  Ces îlots obligent les automobilistes à ralentir pour contourner l’obstacle.

La municipalité a aussi demandé au MTQ qu’un feu de circulation ou encore un panneau d’arrêt soit installé au coin des rues Saint-Nicolas et Saint-Jacques.  Cette demande est toujours à l’étude.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires