Perquisition de drogue à Napierville

Perquisition de drogue à Napierville

Une opération policière menée par le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) a permis de démanteler un laboratoire clandestin d’encapsulage de drogue de synthèse, tôt ce matin.  Les policiers ont perquisitionné de la drogue et des armes sur la rue Labrie, à Napierville, mais aussi à St-Denis-sur-Richelieu, à McMasterville et à St-Basile.

La division du crime organisé du SPVM enquêtait depuis quelques semaines sur un laboratoire clandestin d’encapsulage de pilules dont la vente se faisait sur le territoire de Montréal.  Jusqu’à présent, 11 personnes ont été arrêtées, 9 hommes et 2 femmes, tous âgés de 20 et 45 ans.  Ils sont actuellement détenus et rencontrés par les enquêteurs.

L’opération a débuté mercredi soir lorsque trois individus ont été arrêtés dans le stationnement de la Place Versailles, à la suite d’une transaction de drogue.  Deux auto-patrouilles ont tenté d’intercepter le véhicule suspect.  Le conducteur a alors foncé délibérément sur un policier.  Des coups de feu ont été tirés, dont au moins un par les policiers.  Les trois individus ont finalement été arrêtés et personne n’a été blessé.

Ces arrestations ont permis aux enquêteurs de procéder à 4 perquisitions hier soir, cette nuit et ce matin.  Selon Dany Richer, porte-parole du SPVM, les policiers ont saisi de la cocaïne, de la kétamine, des pilules, de la marijuana, une arme à feu ainsi qu’un pistolet électrique.  Les quantités de drogue saisie n’ont pas encore été dévoilées.

 

Plus de détails suivront

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires