Danielle McCann dresse un bilan positif de son mandat dans son comté

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Danielle McCann dresse un bilan positif de son mandat dans son comté
La députée de Sanguinet, Danielle McCann, en compagnie de Sylvie Boyer, fondatrice de l'organisme Vents d'espoir. (Photo : gracieuseté)

Politique. L’actuelle députée de la circonscription de Sanguinet, Danielle McCann, dresse un bilan de ses réalisations dans son comté, à la veille de son départ, puisqu’elle ne sera pas candidate lors des prochaines élections, le 3 octobre 2022.

Danielle McCann, qui porte les couleurs de la Coalition Avenir Québec, a été élue députée de Sanguinet, comté dont la Ville de Saint-Rémi fait partie, en 2018. Son départ de la vie politique avait fait l’objet d’une fuite médiatique au début du mois d’avril.

Je suis très fier d’avoir été ministre de la -Santé et ministre de l’Enseignement supérieur et je le dois aux citoyens du comté de -Sanguinet.

Danielle -McCann, députée de -Sanguinet

« L’annonce de mon départ a été diffusée de manière hors de mon contrôle, mais je veux m’adresser aux citoyens pour les remercier de la confiance qu’ils m’ont donnée pendant tout ce mandat que j’ai beaucoup apprécié, dit-elle. C’est important pour moi de m’adresser aux citoyens de Sanguinet, de Saint-Rémi, et je n’avais pas encore eu la chance de le faire. »

COVID-19

La pandémie de COVID-19 a été éprouvante pour l’ensemble de la population, mais la députée se réjouit d’avoir été en mesure de soutenir les citoyens et les organismes qui œuvrent sur le territoire de sa circonscription, alors qu’ils traversaient cette crise.

« J’ai eu une très belle collaboration avec les municipalités, notamment la mairesse de Saint-Rémi, Sylvie Gagnon-Breton, avec qui j’ai travaillé de très près pour répondre aux besoins des citoyens du comté », explique Mme McCann.

Elle se félicite d’avoir pu obtenir un financement du gouvernement de l’ordre de 30 000 $, qui a permis à l’organisme -Sourire sans fin de faire l’acquisition d’un camion réfrigéré pour livrer des denrées alimentaires aux familles dans le besoin, lorsque la province tout entière était confinée.

« À Saint-Rémi, nous avons aussi aidé Le Campagnol, le Club de l’âge d’or et la maison des jeunes L’Adomissile », ajoute la députée.

Vents d’espoir

Le projet dont elle est -peut-être le plus fier est la contribution qu’elle a obtenue du gouvernement, de l’ordre de 1,5 M$, pour offrir des services de santé au futur complexe multifonctionnel, destiné aux traumatisés crâniens de toute la -Montérégie-Ouest, qui sera bientôt construit à Saint-Rémi.

« Quand je suis arrivée en politique, j’ai pris l’engagement, de notre côté, de mener à bon port ce projet, dont tout le mérite revient à Mme Boyer [Sylvie -Boyer, la fondatrice de -Vents d’espoir et l’instigatrice de ce projet, NDLR] », souligne Mme McCann.

Lorsque le centre de jour de l’organisme a été incendié, le 4 décembre 2020, elle a réussi à obtenir 18 000 $ pour l’aider à se relocaliser et à racheter du matériel, rappelle-t-elle.

Transport et agriculture

Mme McCann a réussi à obtenir du financement pour son comté, notamment pour le projet de réfection de la rue Notre-Dame, à Saint-Rémi.

« Nous finançons aussi des clôtures à neige et la plantation d’arbustes pour régler le problème de poudrerie l’hiver, sur les routes 209 et 221, ajoute Mme McCann. Au niveau de l’agriculture, nous avons contribué à l’UPA et nous avons un beau projet-pilote de francisation des travailleurs étrangers. »

Éducation et culture

Danielle McCann souligne le fait que la pandémie ne l’a pas empêchée de réaliser plusieurs projets d’envergure dans son comté. Elle cite notamment l’annonce, en septembre 2020, d’un investissement de 10 M$ pour la réalisation de l’étude préliminaire pour le projet d’agrandissement de l’école secondaire Pierre-Bédard, à Saint-Rémi.

À cela s’ajoute l’annonce de son gouvernement de l’implantation d’Internet haute vitesse sur tout le territoire du Québec d’ici septembre 2022. « On est très fiers de réaliser cette promesse d’ici la fin de notre mandant », dit Mme McCann.

Elle rappelle aussi le soutien financier qu’elle a offert pour soutenir la vie culturelle et le sport, que l’on pense au tournoi de hockey mineur à Saint-Rémi ou encore aux concerts d’été qui se sont tenus sur le parvis de l’église de Saint-Rémi, pendant la pandémie.

Santé

Au niveau de la santé, la députée explique qu’elle et son équipe, en collaboration avec des médecins et des pharmaciens, ont entamé des démarches pour mettre en place un groupe de médecine familiale (GMF), à Saint-Rémi.

« J’ai bien confiance que ce GMF va voir le jour », confie -Mme -McCann.

Remerciements

Mme McCann tient à remercier les électeurs pour leur accueil. « Je demeure à Brossard, mais les gens du comté m’ont accueillie à bras ouverts, confie-t-elle. Ils m’ont supportée pendant ma campagne électorale et tout au long de mon mandat. Sanguinet est un très beau comté et j’y ai découvert plein de choses. »

« Je veux aussi remercier mon conjoint qui m’a soutenue tout au long de mon mandat, poursuit-elle. Il a été formidable. J’ai aussi pu compter sur une excellente équipe au bureau de mon comté. »

Retraite

L’heure de la retraite a maintenant sonné pour la députée, qui compte maintenant consacrer tout son temps à sa famille.

« Je vais être grand-mère pour la première fois dans quelques semaines et je vais en profiter », conclut Mme McCann. J’ai aussi ma mère, qui est âgée de 95 ans, dont je m’occupe. Je veux profiter de cette nouvelle étape de ma vie pour m’occuper de ma famille. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires