Parti conservateur du Québec: la comédienne Anne Casabonne sera candidate dans Iberville

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Parti conservateur du Québec: la comédienne Anne Casabonne sera candidate dans Iberville
Sur la photo, on aperçoit la candidate du Parti conservateur du Québec dans Iberville, Anne Casabonne, en compagnie de sa prédécesseure, Claire Samson, ainsi que du chef de cette formation politique, Éric Duhaime. (Photo : gracieuseté)

Actualité. La comédienne Anne Casabonne succède à Claire Samson à titre de candidate pour le Parti conservateur du Québec (PCQ) dans le comté d’Iberville, en vue des prochaines élections provinciales qui se tiendront le 3 octobre. 

La circonscription provinciale d’Iberville couvre notamment les municipalités de Noyan et Saint-Georges-de-Clarenceville.

Voter pour le Parti conservateur du Québec, c’est faire passer les Québécois d’abord et faire passer le Québec d’abord. Je suis certaine que le 3 octobre, Iberville aura compris et va voter pour le Parti conservateur du Québec.

Anne Casabonne 

C’est le chef du PCQ, Éric Duhaime, qui en a fait l’annonce devant plus de 250 militants, lors d’une soirée hommage à Claire Samson qui s’est tenue le 21 juin, à l’Érablière au toit rouge, à Mont-Saint-Grégoire. Cet événement se voulait une célébration de la fin de carrière politique de Mme Samson, à titre de députée. M. Duhaime a tout de même souligné le fait qu’elle contineurait d’agir à titre de militante pour son parti. 

 »La circonscription d’Iberville ne sera pas laissée pour compte, a-t-il déclaré. Je suis très content parce que c’est une autre femme, qui nous a amenés à une autre étape, Anne Casabonne. C’est une fille que tous les Québécois aiment et connaissent. On l’a connue comme commédienne et aujourd’hui, on l’adore comme politicienne. »

Élection partielle

Mme Casabonne avait tenté de se faire élire une première fois sous la bannière du PCQ, lors d’une élection partielle qui s’est tenue le 11 avril 2022, dans la circonscription de Marie-Victorin. 

C’est finalement la candidate de la Coalition avenir Québec, Shirley Dorismond, qui a remporté ce siège.

La candidate du PCQ avait terminé en quatrième position, devant les libéraux. 

 »Il n’était pas prévu qu’Anne se présente dans Marie-Victorin, explique M. Duhaime. Elle devait se présenter seulement à ‘élection du mois d’octobre, mais il y a eu cette élection partielle et nous avions besoin que le Parti conservateur du Québec ne passe pas dans l’indifférence. À l’époque, la stratégie de nos adversaires était de nous ignorer. En arrivant avec Anne Casabonne, les spots se sont allumés et ça a fonctionné. »

Ce dernier se réjouit d’avoir obtenu 4 % de plus de votes que le Parti libéral du Québec.

 »Maintenant, Anne s’amène dans Iberville pour passer quatre points devant la CAQ. C’est ça, notre objectif, à partir de maintenant », poursuit le chef du PCQ. 

Continuité

Anne Casabonne se réjouit de marcher dans les traces de Claire Samson et elle s’engage à bien représenter les citoyens de ce comté. 

 »C’est un honneur pour moi de défendre le seul comté qui appartient désormais au Parti conservateur du Québec, et ce, grâce à Claire Samson, explique la candidate. Claire y est depuis 2014. Ça fait donc huit ans qu’elle a les pieds ancrés dans sa circonscription. Elle connait son monde. Alors moi, avec mon engagement personnel et toute ma détermination, j’ai le désir de bien représenter les gens de la circonscription, avec cet esprit de vouloir le faire dans la continuité, la fidélité et la constance. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires