Projet de parc éolien à Saint-Cyprien-de-Napierville

Projet de parc éolien à Saint-Cyprien-de-Napierville

Lynn Jacobs

Éoliennes – Le promoteur du projet de parc éolien à Saint-Cyprien-de-Napierville, Énergies durables Kahnawà:ke (EDK), a déposé son rapport d’étude d’impact sur l’environnement auprès du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), le 16 juillet.

Nous avons présenté un résumé du projet, explique Lynn Jacobs, porte-parole de EDK.  Ils vont lire le rapport et le distribuer aux autres ministères.»  Selon Mme Jacobs, cela pourrait prendre plusieurs mois avant que le document soit considéré comme complet par le MDDELCC.  «Ils vont nous revenir avec des questions.  On va leur donner des réponses et faire les ajustements.» 

Une fois que le rapport sera considéré comme complet, le processus de consultation par l’entremise du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sera mis en œuvre et le rapport sera rendu public.  Après les consultations du BAPE, le gouvernement du Québec examinera toutes les recommandations et prendra une décision concernant l’approbation du projet.

Rappelons que le projet de parc éolien d’EDK a été retenu dans le cadre d’un appel d’offres d’Hydro-Québec pour des projets autochtones en 2010. EDK a signé une entente de 20 ans avec Hydro-Québec Distribution pour l’approvisionnement en électricité à partir d’un parc éolien d’une puissance de 24 MW, à Saint-Cyprien-de-Napierville, d’ici décembre 2015. Selon EDK, de 50 à 75 emplois pourraient être créés pendant la phase de construction du projet et de 2 à 4 emplois permanents durant l’exploitation du parc éolien.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires