Rémunération à Saint-Jacques-le-Mineur: des élus demandent une augmentation de 40 %

Rémunération à Saint-Jacques-le-Mineur: des élus demandent une augmentation de 40 %

Si le projet de règlement est adopté, les conseillers de Saint-Jacques-le-Mineur gagneraient 6666,68 $ par année, et la mairesse, 20 000 $, incluant l'allocation de dépenses.

Crédit photo : Coup d'œil - Archives

MUNICIPAL – Les élus de Saint-Jacques-le-Mineur, qui compte 1665 habitants, ont récemment adopté une motion et déposé un projet de règlement dans le but de hausser leur rémunération de plus de 40 %.  

Si ce règlement est adopté, le salaire de la mairesse passera de 14 251,18 $ qu’il était en 2017, à 20 000 $, incluant l’allocation de dépenses. Celui des conseillers passera de 4750,39 $ à 6666,68 $. Cela représente une hausse de 40,34 %.

Une résolution entérinant cette hausse du salaire pourrait être adoptée lors de la prochaine séance du conseil, le 13 mars. Cependant, il semble que ce projet de règlement ne fait pas l’unanimité au sein du conseil. La mairesse, Lise Sauriol, réclamait plutôt une hausse de 6 %.

«J’ai amené la proposition d’une hausse des salaires de 3 % additionnel au 3 % qui nous est dévolu annuellement par notre règlement sur le traitement des élus, donc 6 % au total, précise Mme Sauriol. Sauf que les discussions et recherches ultérieures qui ont eu lieu au sein du conseil ont conduit à cette décision.»

Selon Mme Sauriol, les élus souhaitent s’investir à fond dans les nombreux dossiers qui touchent la municipalité et ils considèrent que leur salaire actuel est insuffisant considérant le travail à réaliser.

«Les arguments pour cette hausse étaient le gel des salaires des élus qui perdure depuis de nombreuses années et le fait que les conseillers se sont informés des salaires des autres municipalités de la MRC», ajoute Mme Sauriol.

Elle ajoute aussi qu’en contrepartie, les élus qui participent à certains comités ne recevraient plus de jetons de présence qui donnent droit à une rémunération de 25 $.

«Tout peut encore changer, rappelle Mme Sauriol. Actuellement, il ne s’agit que d’un projet…»

Ministère

Après vérification auprès du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), il appert que les élus ont le pouvoir de voter des augmentations de salaire à leur guise.

«Il appartient aux élus de déterminer les augmentations de salaire», explique Sébastien Gariépy, responsable des relations de presse au MAMOT.

La rémunération des élus en 2018 incluant l’allocation pour dépenses

  • Noyan (1357 habitants): maire: 21 218 $ et conseillers: 7072.67 $.
  • Saint-Bernard-de-Lacolle (1482 habitants): maire: 17 481 $ et conseillers: 5827 $.
  • Saint-Cyprien-de-Napierville (1937 habitants): maire: 18 091,33 $ et conseillers: 9045,67 $.
  • Saint-Blaise-sur-Richelieu (1910 habitants): maire 31 800 $ et conseillers: 10 600 $.

Poster un Commentaire

avatar