Saint-Cyprien-de-Napierville adopte un budget de 2,9 M$

Saint-Cyprien-de-Napierville adopte un budget de 2,9 M$

La municipalité de Saint-Cyprien-de-Napierville a adopté un budget de 2

Le conseil municipal de Saint-Cyprien-de-Napierville a adopté un budget d’un peu plus de 2,9 M$ pour 2014.  Pour l’équilibrer, la municipalité a dû procéder à des coupures de près de 90 000$ et hausser la taxe foncière générale de 8%.

La taxe foncière générale passe donc de 0,555$ par tranche de 100$ d’évaluation, à 0,600.  Une résidence évaluée à 246 503$ verra son compte de taxe augmenter de 110,93$, passant de 1 368,09$ en 2013, à 1 479,02$ en 2014, selon l’information publiée par la municipalité.

Mis à part la facture de la Sûreté du Québec qui est en hausse, tous les autres frais que l’on retrouve sur le compte de taxes (taxe pour l’éclairage de rue, pour le service d’égout, l’aqueduc, la cueillette des ordures et le recyclage) sont demeurés stables ou sont en baisse.

Dans le but de répartir de manière plus équitable les coûts attribuables à l’entretien et à la maintenance de la station de pompage des égouts, ces frais seront désormais facturés directement aux utilisateurs.  Les résidents du secteur dont les égouts fonctionnent par gravité, sans avoir recours à la station de pompage, n’auront plus à payer pour ces équipements.

Revenus en baisse

La baisse de revenus de la municipalité est notamment attribuable au nouveau régime de remboursement de la TVQ imposé par le gouvernement du Québec, qui prive la municipalité d’environ 51 000$ de compensation en 2014. 

L’augmentation des budgets externes des organismes partenaires de Saint-Cyprien explique aussi en partie la baisse de revenus de la municipalité que l’on pense à la quote-part versée à la MRC, les coûts associés à la protection des incendies, la Sûreté du Québec, le regroupement du service des loisirs avec celui de Napierville et l’entente sur le traitement des eaux usées avec Napierville.

En 2014, la municipalité devra aussi rembourser un montant de 111 871$ en capital et en intérêts, pour de nombreux règlements d’emprunt, qui ont été contractés au cours des dernières années.

Économies

La municipalité compte prendre différentes mesures pour faire des économies en 2014.  Le conseil entreprendra des démarches pour attirer des projets liés au secteur des affaires, en préparant certains terrains qui sont prêts à être développés.  La municipalité veut aussi étudier la possibilité d’implanter un réseau Wi-Fi sur l’ensemble du territoire.

Plusieurs petits gestes seront posés pour réduire les coûts, comme la réduction de l’épandage de sel à déglacer sur les routes ou la compression de l’horaire de travail de l’adjointe-comptable. La municipalité s’engage aussi à augmenter la part de travaux réalisés en régie interne et elle envisage la réduction de la fréquence de la collecte des ordures pendant la période hivernale.

Enfin, Saint-Cyprien veut contrôler la hausse des coûts en participant à des appels d’offres regroupés avec des municipalités dont les besoins sont similaires aux leurs, pour bénéficier d’économies d’échelle. 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires