Saint-Rémi-de-Napierville obtient son quatrième fleuron du Québec

Photo de Jacques Larochelle
Par Jacques Larochelle
Saint-Rémi-de-Napierville obtient son quatrième fleuron du Québec
Les conseillers Pierre Charbonneau et Sylvie Gagnon-Breton

La Corporation des Fleurons du Québec a procédé, le 15 novembre dernier, au dévoilement officiel des résultats d’évaluation des municipalités Fleurons et à la remise des attestations de classification de la 7e édition de ce programme provincial de reconnaissance municipale.

Au nom de la population, les représentants de la Ville ont été honorés de recevoir une attestation de 4 fleurons sur 5, soit un fleuron de plus que lors de la précédente évaluation. La Ville de Saint-Rémi est fière de sa participation à ce programme d’embellissement et du résultat qui souligne ainsi les efforts de toute la communauté à l’amélioration physique de son territoire.

Sur une centaine de municipalités du Québec évaluées pour cette édition, Saint-Rémi se classe avec quelques autres villes ou municipalités ayant reçu 4 fleurons, la plus haute cote décernée à ce jour par la Corporation (à l’exception de la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville).

Des classificateurs professionnels ont évalué le territoire en tenant compte des cinq domaines suivants: municipal, institutionnel, résidentiel, commercial et industriel ainsi que les initiatives communautaires et le développement durable.

La municipalité s’est principalement démarquée au niveau du domaine municipal. Cet élément inclut l’aspect physique des parcs, des édifices et des voies publiques, des entrées de ville et des espaces verts. De plus, elle s’est illustrée dans les domaines commercial et industriel.

Toutefois, c’est au niveau des initiatives communautaires et du développement durable que Saint-Rémi a impressionné le plus les juges. Ceci est entre autre grâce à son centre d’interprétation de la nature et de son arboretum. Ce dernier projet a vu le jour grâce à une collaboration avec la Fondation des Clubs Lions du Québec. Cette fondation a décidé de mettre sur pied un arboretum dans le but d’amasser des fonds pour la prévention de la cécité, de la surdité et du diabète infantile. C’est avec plaisir que la Ville de Saint-Rémi a accueilli le projet et a prêté le terrain nécessaire à la plantation de plus de 1000 arbres durant les 20 prochaines années.

Par ailleurs, durant leur visite à Saint-Rémi, les juges ont eu plusieurs coups de coeur. Le premier concerne le parc du Citoyen. Le second touche la piste cyclable, avec ses trois haltes représentant l’ancienne gare de chemin de fer. Le dernière vise l’aménagement de l’église paroissiale, classée monument historique, qu’ils jugent exceptionnel.

Saint-Rémi conservera ses quatre fleurons pour les trois prochaines années, lors desquelles elle s’efforcera, avec ses différents partenaires, d’améliorer et de bonifier certains éléments, principalement dans les domaines résidentiel et institutionnel, où elle a obtenu de moins bons résultats. La collaboration des citoyens et des organisations est donc essentielle à l’embellissement de notre milieu de vie. Ensemble, continuons à embellir notre ville.

Source: Cynthia Ménard, directrice des communications et activités de promotion, Ville de Saint-Rémi

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires