Des services maintenant offerts dans les Jardins-de-Napierville

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Des services maintenant offerts dans les Jardins-de-Napierville
D'ici 2040, plus de 300 000 Québécois seront atteints d'Alzheimer, selon la SAHR.  (Photo : gracieuseté)

La Société Alzheimer Haut-Richelieu annonce l’ouverture de nouveaux points de service dans la MRC des Jardins-de-Napierville. On y offrira du soutien, du répit et de l’accompagnement pour les personnes atteintes d’Alzheimer ou tout autre trouble neurocognitif et leurs proches aidants.

Depuis la mi-septembre, ces nouveaux points de service sont situés à -Saint-Bernard-de-Lacolle, à Saint-Rémi et à Saint-Michel. Auparavant, la SAHR n’offrait ses services que dans la MRC du Haut-Richlieu. C’est grâce à une aide financière reçue de l’organisme L’Appui, dont la mission est de soutenir les personnes proches aidantes, que la SAHR peut étendre son offre de services.

Il s’agit d’un projet-pilote qui se poursuivra jusqu’au 31 mars 2023.

Centre d’activités de répit et de stimulation

Un service de centre d’activités et de stimulation est désormais offert les mardis, de 9 h 30 à 15 h 30, au Centre culturel Jules-Rome, à Saint-Bernard-de-Lacolle, de même que les vendredis, de 9 h 30 à 15 h 30, dans les locaux de l’organisme Sourire sans fin, à Saint-Rémi.

« Cette activité permet aussi d’offrir du répit à l’aidant puisque l’accompagnateur peut s’en aller pendant la journée, précise Katheryne Pinsonnault, coordonnatrice des centres de répit et de stimulation de la SAHR. Nous pouvons accueillir jusqu’à dix personnes, avec deux animatrices. »

Les participants font des activités de stimulation cognitive et physique toute la journée. Un dîner et des collations leurs sont fournis.

Ces activités de stimulation permettent d’agir sur les conséquences physiques, mentales et sociales de l’inactivité de la personne atteinte, précise l’organisme. Elles permettent aussi de renforcer leur estime de soi, d’améliorer la qualité de leur sommeil et d’apaiser leur anxiété.

Conditions

Pour pouvoir bénéficier de ces services, les participants doivent être capables de se rendre sur place par leur propre moyen ou avec leur aidant naturel.

Ils doivent aussi montrer un certain niveau d’autonomie, c’est-à-dire de pouvoir manger et boire par -eux-mêmes.

Ils peuvent se déplacer en fauteuil roulant, mais dans un tel cas, ils devront être en mesure de faire leur transfert sur la toilette par eux-mêmes.

Pour obtenir plus d’information ou pour s’inscrire au centre d’activités de répit et de stimulation, il faut communiquer avec Mme Pinsonnault au 450 347-5500, poste 216 ou par courriel à l’adresse coordo.activites@sahr.ca.

Groupe de soutien

La -SAHR offre également un service de groupe de soutien, tous les lundis, à 13 h 30, au centre communautaire de -Saint-Michel.

Ces rencontres, d’une durée de deux heures chacune, se déroulent sur quatre ou huit semaines consécutives.

Dirigées par des animatrices qualifiées, ces rencontres permettent aux proches aidants de discuter de leur quotidien, d’approfondir leurs connaissances et d’en acquérir de nouvelles, dans le but d’améliorer leur qualité de vie et pour mieux comprendre la maladie.

Pour obtenir de l’information ou pour s’inscrire au groupe de soutien, il faut communiquer avec -Sylvie -Morrissette, coordonnatrice des programmes et services au 450 3475500, poste 212 ou par courriel à l’adresse soutien@sahr.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires