Saint-Blaise: la Coop Solidarité Santé perd son personnel médical

Par Marie-Pier Gagnon
Saint-Blaise: la Coop Solidarité Santé perd son personnel médical
La Coop Solidarité Santé de Saint-Blaise-sur-Richelieu perdra son personnel médical en mai au profit du secteur privé. Le conseil d'administration multiplie les efforts pour dénicher une nouvelle équipe prête à prendre le relais.   (Photo : : Le Canada Français - Archives)

Santé. En opération depuis cinq ans, la Coop Solidarité Santé de Saint-Blaise-sur-Richelieu perdra son personnel médical en mai au profit du secteur privé. Une nouvelle inattendue par le conseil d’administration qui multiplie actuellement les démarches pour recruter une nouvelle équipe. 

Conseiller municipal de Saint-Blaise-sur-Richelieu et membre du conseil d’administration de la Coop Solidarité Santé, Alain Gaucher se veut rassurant. Aucune fermeture n’est prévue pour l’instant. Les membres du conseil d’administration ont été informés du départ du médecin actuel et des deux infirmières praticiennes spécialisées (IPS) au début mars. Ils ont immédiatement entrepris des démarches pour trouver des remplaçants. 

« On part à la recherche de candidats sérieux », de dire M. Gaucher. Des discussions ont entre autres été entreprises avec le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre. On regarde également du côté des écoles pour inviter des finissants à joindre la Coop. L’idéal, d’ajouter le membre du conseil d’administration, serait de dénicher une équipe complète, prête à venir prendre le relais dans les semaines à venir. 

IPS

L’aide du député provincial de Saint-Jean, Louis Lemieux, a également été demandée. On souhaite entre autres vérifier la possibilité de maintenir la Coop ouverte sans la présence d’un médecin. On miserait plutôt sur l’apport des IPS pour fournir des soins aux quelque 1800 membres de l’endroit. « On va voir où la réglementation provinciale en est rendue à ce sujet », de dire Alain Gaucher. 

Depuis janvier 2021, les IPS ont vu leur champ de compétences augmenter avec la possibilité d’effectuer plus de tâches. Selon un cadre précis, elles peuvent maintenant diagnostiquer des maladies, déterminer des traitements médicaux et effectuer des suivis de grossesse. Cela s’ajoute entre autres aux activités qui leur étaient déjà permises avant cette date, dont la prescription de médicaments et d’examens diagnostiques.  

Armes inégales 

Pour Alain Gaucher, le défi auquel fait face la Coop en ce moment n’est pas unique. « C’est un phénomène qui est un peu généralisé », explique-t-il tout en rappelant que les conditions offertes dans le secteur privé s’avèrent très intéressantes pour les professionnels de la santé. « Mais on ne veut pas tomber dans la grande séduction », dit-il tout en précisant que la santé financière de la Coop n’est pas un enjeu dans la situation actuelle. 

Il affirme par ailleurs que les conditions de travail offertes au personnel médical de la Coop sont bonnes et ne sont pas à l’origine des trois départs. À cet effet, si le médecin actuel et une IPS ont confirmé prendre la direction du privé en mai, l’autre IPS a choisi de quitter son poste pour retourner sur les bancs d’école. Selon l’information transmise à M. Gaucher, elle envisagerait néanmoins de faire le saut du côté du privé à son retour. 

Activités maintenues 

Dans l’attente de l’arrivée de la nouvelle équipe, Alain Gaucher assure que les opérations de la Coop se poursuivront sans changement. Les patients du médecin sortant pourront faire le choix de le suivre dans sa nouvelle clinique. Mentionnons que la Coop offre divers services, dont les consultations médicales, les prélèvements médicaux, la vaccination, le dépistage d’allergies ainsi que des examens gynécologiques. 

La clientèle de la Coop provient à 40 % de Saint-Jean-sur-Richelieu, 20 % de Saint-Blaise-sur-Richelieu et 15 % de Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix. La balance des membres habite un peu partout sur le territoire du Haut-Richelieu et des environs. Pour plus d’information, visitez le www.coopsantesaintblaise.com. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires