Semaine nationale de la sécurité des aînés

Semaine nationale de la sécurité des aînés

Dans le cadre de la Semaine nationale de la sécurité des aînés, qui se termine aujourd’hui,  la Sûreté du Québec rappelle l’importance de dénoncer les situations d’abus envers les aînés.

Les situations d’abus que peuvent subir les aînés prennent différentes formes, qu’elles soient d’ordre physique, psychologique, financier ou sexuel. Selon la SQ, dans de nombreux cas, l’isolement des victimes contribue à les rendre plus vulnérables.

 Les actes de maltraitance sont considérés comme des actes criminels rappelle la Sûreté du Québec.  En tout temps, les victimes peuvent porter plainte, en communiquant directement avec leur poste de police local, au 450-245-0666.

Les policiers invitent le public à visiter le site Internet au www.sq.gouv.qc.ca afin de se renseigner sur les façons de prévenir de telles situations.

Partenariats

La SQ a établi des partenariats avec de nombreux organismes, dans le but de lutter contre les abus envers les aînés.  Ces partenariats permettent la mise sur pied de programmes tels qu’Aînés avisés, ainsi que la tenue de conférences et d’ateliers.

Ces initiatives ont pour objectifs de réduire les situations d’abus envers les aînés, de détecter les problèmes, d’orienter les personnes vers les ressources appropriées, d’aider au développement de comportements sécuritaires chez les aînés et de les sensibiliser.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires