Stéphane Billette se dit fier de ce qu’il a obtenu pour

Photo de Jacques Larochelle
Par Jacques Larochelle
Stéphane Billette se dit fier de ce qu’il a obtenu pour
Le député sortant de Huntingdon

Depuis l’obtention de son premier mandat en décembre 2008 à titre de député, Stéphane Billette affirme qu’aura amélioré la qualité de vie des citoyens du comté en y injectant plus de 400 millions de dollars. En effet, des millions ont été investis dans les égouts sanitaires et les aqueducs de plusieurs municipalités dont Saint-Valentin, Saint-Michel, Saint-Jacques-le-Mineur, Howick, Sainte-Martine, Saint-Chrysostome, Franklin, Sainte-Barbe, Huntingdon et Ormstown.

S’ajoutent également des investissements dans la réfection du réseau routier. « Ces travaux s’inscrivaient dans le vaste plan entrepris par le gouvernement libéral pour rehausser l’état du réseau routier auquel il consacrait près de quatre milliards de dollars », a déclaré Stéphane Billette.

Au niveau des infrastructures sportives, les arénas de Napierville, de Saint-Rémi, de Saint-Martine et de Huntingdon ont été remis à niveau. Dans le secteur des loisirs, des parcs municipaux ont vu le jour dans plusieurs municipalités et différents lieux de rencontre ont été créés dont le Centre communautaire de Sainte-Clotilde, le Chalet des loisirs de Saint-Chrysostome, la bibliothèque de Saint-Urbain-Premier et la salle communautaire de Saint-Anicet. Deux CPE ont également vu le jour, à Saint-Édouard et à Sainte-Martine.

Dans le secteur de la santé, le député sortant indique qu’il ne faut surtout pas oublier l’apport à l’agrandissement de l’urgence de l’Hôpital Barrie Memorial de Ormstown ainsi que la réalisation d’un rêve du personnel hospitalier en l’achat d’un scanner. Il note également l’ajout des points de service du CLSC dans les municipalités de Lacolle et Hemmingford.

Au niveau économique, un support important a été apporté au développement du parc industriel de Napierville ainsi qu’au support de plusieurs entreprises du territoire. Stéphane Billette soutient que le travail ne fait que commencer. Beaucoup plus reste à venir. On continue, clame-t-il!

Source: Jean-Pierre McKenzie, Comité Libéral du comté de Huntingdon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires