Toute une reconnaissance pour Le Domaine St-Jacques

Photo de Charles Poulin
Par Charles Poulin
Toute une reconnaissance pour Le Domaine St-Jacques
Le Domaine St-Jacques rivalise avec de bien plus grands vignobles canadiens aux yeux de Trivago.

Le Domaine St-Jacques, qui fait partie depuis peu de la Route des vins de la Montérégie, a récemment reçu une reconnaissance de taille en étant nommé parmi les huit meilleurs vignobles de tout le Canada par le site de référencement touristique Trivago.ca. Une distinction qui laisse encore les propriétaires bouche bée en raison de la qualité de la compétition.

Le vignoble de Saint-Jacques-le-Mineur s’est retrouvé au cinquième rang du classement final. Parmi les critères de sélection, le site Web a pris en compte la qualité des vins, la chaleur des lieux et l’accueil reçu lors de la visite d’un de ses évaluateurs.

L’appui est de taille. Trivago se définit comme étant «le plus grand site de recherche de prix d’hôtels», avec 45 millions de visiteurs par mois.

«Le Domaine St-Jacques s’étend sur 30 hectares et fournit aux invités la chance d’expérimenter des vins québécois distincts, incluant son vin de glace primé, peut-on lire dans la présentation de Trivago. Sa forêt colorée et son hospitalité chaleureuse son exactement ce que vous recherchez.»

Les vignobles qui ont devancé le Domaine St-Jacques sont, dans l’ordre, le Summehill Pyramid Winery de Kelowna en Colombie-Britannique, le Domaine de Grand Pré à Grand Pré en Nouvelle-Écosse, le Burrowing Owl Estate Winery d’Oliver en Colombie-Britannique et le Trius Winery at Hillebrand’s de Niagara-on-the-Lake en Ontario.

Incrédule

Lorsque Tourisme Montérégie a annoncé à Yvan Quirion, propriétaire du Domaine St-Jacques, qu’il avait été classé cinquième au palmarès de Trivago, il croyait qu’il s’agissait d’une blague.

«J’avais de la misère à le croire, raconte M. Quirion. Les sept autres vignobles sur la liste sont beaucoup plus gros que nous. Je n’en revenais tout simplement pas.»

Le propriétaire du Domaine St-Jacques n’a jamais été mis au courant de la visite des gens de Trivago. Ils ont probablement visité le vignoble de manière impromptue, sans s’annoncer.

«Cette distinction est un très bel honneur, c’est impressionnant, souligne M. Quirion. Nous en sommes assez fiers. C’est une belle tape dans le dos pour toute mon équipe.»

Il croit bien que des visiteurs supplémentaires feront le détour par Saint-Jacques-le-Mineur pour faire un tour au Domaine St-Jacques. Mais il estime que même si le site a une renommée internationale, les curieux proviendront plus du Québec que de l’Argentine ou de l’Espagne.

Vins du Québec

M. Quirion espère surtout que cette distinction profitera à l’ensemble des vignobles québécois et qu’elle permettra à l’industrie québécoise du vin de prendre sa juste place.

«Nous sommes très peu chauvins au Québec, mentionne-t-il. Souvent, ça prend une reconnaissance qui vient de l’extérieur pour réaliser la qualité des produits de chez nous. Si cet honneur peut avoir cet effet avec les vins québécois, si ça peut faire basculer les préjugés défavorables envers nos vins, je vais être très heureux.»

Yvan Quirion rappelle qu’annuellement, ce sont 200 millions de bouteilles de vin étrangères qui sont vendues à la SAQ. Le vin du Québec, lui, écoule environ 170 000 bouteilles.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires