Un défibrillateur cardiaque à l’école Louis-Cyr

Un défibrillateur cardiaque à l’école Louis-Cyr
Selon les informations contenues sur le site Internet de la Fondation des maladies du cœur

SANTÉ – La municipalité de Saint-Cyprien-de-Napierville a fait don d’un défibrillateur externe automatisé (DEA) à l’école secondaire Louis-Cyr, qui compte 500 élèves, mais qui est aussi fréquentée par de nombreux usagers, et ce, 12 mois par année. 

La municipalité a d’abord fait l’acquisition d’un premier DEA, puis elle a obtenu une subvention, offerte par la Fondation des maladies du cœur, couvrant entièrement le coût d’un deuxième appareil, d’une valeur de près de 2 000$.  

«Les défibrillateurs d’accès public peuvent empêcher la mort d’une personne, et ce, au même titre que les extincteurs et le matériel de secours d’urgence, soutient Nancy Trottier, directrice générale de Saint-Cyprien-de-Napierville.  Le fait de se doter de défibrillateurs publics s’avère nécessaire pour garantir la survie de personnes en détresse ventriculaire, en permettant aux témoins d’assurer les soins d’urgence jusqu’à l’arrivée des secouristes.»

L’école Louis-Cyr devra rendre le DEA accessible au public qui fréquente l’établissement 12 mois par année et veiller à procurer la formation utile à son personnel, dans le cadre du cours de secourisme suivi par les employés de l’école.  Environ 45 élèves de secondaire cinq ont déjà été formés dans le cadre de leur cours d’éducation physique, pour utiliser cet appareil.

Mario Forgues, qui enseigne l’éducation physique à l’école Louis-Cyr, aurait bien aimé pouvoir compter sur un tel appareil lorsqu’un élève est décédé dans son cours, il y a quelques années, des suites d’un problème cardiaque.  «Il y a 15 ans, un jeune est décédé dans mon cours.  Il souffrait de tachycardie sévère (trouble du rythme cardiaque).  Il n’était même pas en activité physique, confie-t-il.  Mais on n’avait pas le droit d’utiliser un tel appareil à cette époque.»

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires