Une grande fête cet été pour les 150 ans de Louis Cyr

Des festivités d’envergure visant à souligner le 150e anniversaire de Louis Cyr qui fût à la fois un homme fort, un saltimbanque et un ambassadeur du Québec, se dérouleront à Saint-Cyprien-de-Napierville cet été pour honorer la mémoire du colosse né dans le village le 10 octobre 1863.

«On a une opportunité unique de corriger l’Histoire », soutient René Lapierre, président de la Société d’histoire des XI (SHXI) et membre du comité organisateur des Fêtes de Louis Cyr.  Selon lui, même si Louis Cyr est né à Saint-Cyprien-de Napierville et qu’il y a vécu jusqu’à l’âge de 15 ans, l’Histoire n’a retenu que l’épisode de sa vie où il vécut à  Saint-Jean-de-Matha.

«Même des élus de la MRC étaient persuadés qu’il était né à Saint-Jean-de-Matha », explique M. Lapierre.

Tout au long de la fin de semaine du 22 et 23 juin, les gens de partout pourront participer à la commémoration, tout à fait gratuitement.  Les organisateurs ont voulu en faire un événement familial et ouvert à tous. 

Les détails de la programmation seront dévoilés dans quelques semaines, mais nous savons déjà qu’il y aura une exposition d’artéfacts ayant appartenu à Louis Cyr, tels des haltères et des vêtements, ainsi qu’une présentation de photos anciennes, gracieuseté du Musée Louis-Cyr de Saint-Jean-de-Matha.

Une compétition de force où l’homme fort québécois Hugo Girard agira à titre de président d’honneur se déroulera de plus durant le week-end. Le choix du colosse québécois s’imposait selon les organisateurs de l’évènement puisqu’il est le seul à ce jour à avoir battu un des nombreux records que détient Louis Cyr, selon leurs dires. 

Plus qu’un haltérophile

On connait Louis Cyr en tant qu’homme fort, mais son rayonnement allait au-delà de ses exploits en haltérophilie. 

«C’était un homme d’exception, le premier ambassadeur de la région, du Québec et du Canada, tant aux États-Unis qu’en Angleterre.  Il était fier de ses origines et il a contribué à faire connaître le fait français.  On a voulu angliciser son nom, mais il a toujours refusé.  C’était un homme d’affaires aussi.  Peu de gens le savent, mais Louis Cyr a eu sa propre compagnie de cirque.  C’était un visionnaire!», explique Anne Pinsonneault, aussi membre du comité organisateur des Fêtes de Louis Cyr.

Devoir de mémoire

Afin que la mémoire de cet homme ne se perde plus, une plaque commémorative sera érigée tout près de son lieu de naissance, sur le chemin Louis Cyr, à environ 1,5 km à l’extérieur des limites de la ville, en se dirigeant vers Lacolle.

L’ensemble du projet des Fêtes de Louis Cyr  a été présenté aux différents intervenants locaux et a très bien été reçu indique les organisateurs.

«On a eu une grosse campagne de financement avec les commerçants locaux, qui a très bien marché, souligne Mme Pinsonneault.  On a eu un appui enthousiaste de nos élus.  Louis Cyr, c’est une source de fierté.  Par contre, nous sommes encore en attente de financement par Patrimoine Canada.  Comme nous avons une politique culturelle pour la région seulement depuis le mois de mars dernier, c’est plus difficile pour les sociétés d’histoire.»

À l’occasion du 150e anniversaire de la naissance de Louis Cyr, les municipalités de  Saint-Cyprien-de-Napierville et de Saint-Jean-de-Matha ont été jumelées.  C’est grâce à cette collaboration que le comité organisateur a obtenu certains artéfacts qui seront présentés lors de l’événement, notamment des haltères, des vêtements, etc.  Les visiteurs pourront aussi voir le certificat de naissance de Louis Cyr, sur lequel le lieu de naissance est bel et bien Saint-Cyprien-de-Napierville.

La SHXI organisera de plus une conférence sur Louis Cyr, qui aura lieu le 19 juin prochain quelques jours avant les festivités.

Durant l’évènement, les 22 et 23 juin, la troupe de cirque AKYA produira plusieurs numéros et assurera l’animation durant les festivités. 

Il y aura aussi une exposition d’œuvres d’artistes et d’artisans locaux.  Finalement, il y aura des jeux gonflables pour les enfants et une participation spéciale des élèves des écoles Louis-Cyr et Daigneau ainsi que du Cercle des fermières de Napierville.

Les organisateurs sont présentement à la recherche de bénévoles.  Si vous êtes intéressés, vous pouvez contacter Mme Sylvie Bergeron, au service des loisirs de la municipalité de Saint-Cyprien-de-Napierville au 450-245-3658.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires