Une première saison qui promet pour Daniel Turcotte et Denver

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Une première saison qui promet pour Daniel Turcotte et <i>Denver</i>
Daniel Turcotte et son chien, Denver. (Photo : gracieuseté)

Actualité. Daniel Turcotte élève des moutons, à Saint-Cyprien-de-Napierville. Il est aidé dans son travail par ses chiens, qui guident les moutons lors de leurs déplacements. Pour la première fois en 2022, M. Turcotte a participé à plus d’une dizaine de compétitions importantes de herding avec son chien, un border collie nommé Denver, lors desquelles il a remporté beaucoup de succès.  

Le herding, qui est encore méconnu au Québec, est une discipline où un chien de troupeau doit exécuter différentes tâches, comme rassembler des moutons ou encore scinder un troupeau en deux et amener les moutons en deux endroits distincts, par exemple, et ce, en répondant à des commandes données à l’aide d’un sifflet et sans toucher aux moutons.

« Ces chiens ont l’instinct de rassembler les moutons, mais il faut leur montrer beaucoup plus, explique M. Turcotte. Ils veulent toujours nous amener les moutons à nous, mais pour qu’ils les amènent dans un enclos ou dans un autre champ, il faut briser un peu leur instinct. C’est ce qui est noté dans les compétitions. »

États-Unis 

En 2022, M. Turcotte a pris part à quatre compétitions de la North East Border Collie Association (NEBCA), aux États-Unis. La première s’est tenue au mois de mais, à Lexington, dans le Kentucky, où Denver a terminé en 9e position sur 19.

« C’était un premier test et ç’a été très bon, dit-il. C’était une très grosse compétition, où les moutons n’avaient jamais vu de chiens de leur vie. Plusieurs chiens ont été disqualifiés, mais Denver a réussi à les empêcher de fuir. À ce moment, on s’est dit que notre chien avait du talent, d’autant plus qu’il a seulement deux ans. »

Au mois de juillet, Denver est monté sur le podium, en terminant en 2e position, lors d’une compétition qui se tenait à Bath, dans le New Hampshire. 

ll a également fait deux top-5 dans le Massachusetts, en mai et en septembre.

M. Turcotte a finalement conclu sa saison au 7e rang du classement de la NEBCA. 

Champion réserve en Ontario

Toujours en 2022, M. Turcotte et Denver ont participé aux 10 compétitions de l’Ontario Border Collie Club, qui se sont tenues en Ontario. Ils ont terminé dans le top-10 à neuf reprises, obtenant une première place et deux deuxièmes places, dans la catégorie novice-novice, réservée aux chiens qui ont peu d’expérience en compétition. Au final, cela leur a valu de remporter le titre de champion réserve, c’est-à-dire la deuxième place au cumul des points de l’ensemble de la saison, parmi quelque 30 participants.

« C’est exceptionnel pour le Québec et pour un chien de cet âge aussi », lance-t-il. 

Manieur de l’année

Daniel Turcotte termine aussi cette saison 2022 avec une prestigieuse nomination au titre de handler (manieur) de l’année, remise par l’Ontario Border Collie Club (OBBC).

« Chaque deux ans, l’OBBC nomme deux personnes qui sont en nomination pour ce titre, précise-t-il. C’est finalement une dame de l’Ontario qui l’a remporté, mais mon prix était d’être en nomination. Quand tu vois tous les grands handlers qui ont été nommés par le passé… »

Relève

Bien qu’il soit encore très jeune, M. Turcotte prépare déjà la relève à Denver. « Nous avons eu une portée de sept bébés, mais nous avons seulement gardé deux mâles, explique-t-il. Ils ont à peine neuf mois, mais je vais commencer à faire de la compétition avec eux, en février, en Floride. »

2023

La saison de compétition 2023 à bien commencé pour M. Turcotte, qui a récolté une deuxième et une quatrième place, le 7 janvier, au PA Farm Show, en Pennsylvanie, dans la catégorie Nursery (chiens de trois ans et moins). 

« Nous en étions à notre première compétition intérieure, dans un immense stade couvert, raconte-t-il. Il y avait beaucoup de spectateurs et les conditions étaient très différentes qu’à l’habitude. Denver n’a que deux ans et il a fait le troisième meilleur chrono parmi les 64 chiens participants. Ces résultats nous rapprochent d’une participation aux finales pour jeunes chiens, qui auront lieu au Nevada, à l’automne. »

En 2023, M. Turcotte entend participer à près d’une vingtaine de compétitions avec Denver, mais cette fois dans la catégorie pro-novice, où le nombre de moutons à déplacer et les distances à parcourir sont plus grands que dans la catégorie novice-novice. 

Québec

M. Turcotte agit à titre de collaboration avec l’Association Border Collie Québec, qui compte environ 70 membres.

« Je donne du temps pour organiser une première compétition de herding au Québec, en juin 2023 », conclut-il. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires