Une signaleuse happée à mort à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix

Louise Bédard
Une signaleuse happée à mort à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix
La Sûreté du Québec rappelle que la vitesse est l’une des premières causes de collisions mortelles à survenir sur les routes du Québec. (Photo : Coup d'oeil - Archives)

ACTUALITÉ – Une signaleuse routière a été happée mortellement vers 11 h, sur la rue Principale (route 223), à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix, le 5 décembre. 

La femme de 54 ans a été heurtée par une voiture conduite par un octogénaire qui n’a pas été blessé mais qui a subi un choc nerveux. L’accident s’est produit près du 813, rue Principale (route 223).

Les reconstitutionnistes de la Sûreté du Québec ont passé plusieurs heures sur les lieux pour établir les circonstances de l’accident.

Les enquêteurs de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) mènent aussi une enquête.

Le président de l’Association des travailleurs en signalisation routière du Québec, Jean-François Dionne, déplore ce décès qui s’ajoute à la liste.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires