Vers une course à quatre à Saint-Rémi

Vers une course à quatre à Saint-Rémi
Éric Pigeon est le quatrième candidat à se lancer dans la course à la mairie à Saint-Rémi

SAINT-RÉMI – L’avocat Éric Pigeon, natif de Saint-Rémi, est le quatrième candidat à se lancer dans la course à la mairie de Saint-Rémi.

« J’ai toujours été intéressé au développement de ma ville », exprime M. Pigeon pour expliquer son intérêt à briguer le poste de premier magistrat.

Selon lui, la ville souffre d’un manque de vision dans son développement. Notamment, M. Pigeon mentionne le manque d’attraits pour les adolescents à Saint-Rémi et propose le prolongement de la piste cyclable vers Saint-Isidore et Saint-Constant. « On pourrait aussi avoir un complexe multisports avec piscine et glace de dimensions olympiques. Il pourrait y avoir un développement de sports études », évoque le candidat. Le développement du transport en commun et la protection du patrimoine sont également au cœur de ses préoccupations.

« Il va falloir réaliser un plan d’urbanisme et réfléchir à une vision, un plan, ce qui est totalement absent présentement », mentionne M. Pigeon qui indique aussi être en faveur de la densification de la ville, comme le propose le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD).

L’intégrité au cœur des préoccupations

« Maintenant, les gens me parlent de Saint-Rémi constamment, au Palais de justice ou en vacances, mais toujours pour les mauvaises raisons. Ils me parlent de Saint-Rémi parce qu’ils ont entendu une série de chefs d’accusation envers le maire et son fils, déplore M. Pigeon. Je considère qu’il est temps que ça change, que l’on ramène l’intégrité à l’hôtel de ville », poursuit l’avocat.

Pour ce faire, M. Pigeon croît que son travail d’avocat lui facilitera la tâche, s’il est élu maire en novembre. Le candidat ne croit pas que l’expérience politique de ses trois adversaires lui nuira et rappelle que de nombreux maires n’avaient jamais siégé comme conseiller lorsqu’ils ont été élus pour la première fois.

Une autre candidature indépendante

À l’image de ses trois adversaires à la mairie, Éric Pigeon a choisi de se présenter en indépendant à la mairie. « Je ne vois aucun problème à collaborer avec tout le monde. Je crois que c’est ce à quoi les citoyens de Saint-Rémi s’attendent », estime-t-il.

« J’espère qu’il y a beaucoup de gens qui vont se présenter à titre de conseiller. J’espère que les gens vont continuer à avoir le goût de s’investir et de servir leur population. Je pense que plus il y aura de gens qui vont avoir le courage de se présenter, plus il y aura de gens qui vont reprendre goût à la chose politique », souhaite M. Pigeon.

Justement, afin de rejoindre la population plus jeune, le candidat mise sur l’utilisation des réseaux sociaux, notamment avec la création d’une page Facebook, Votez Éric Pigeon, dédiée à sa campagne électorale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires