Les Caisses Desjardins des Moissons et des Berges de Roussillon fusionnent

Les Caisses Desjardins des Moissons et des Berges de Roussillon fusionnent

La Caisse Desjardins des Moissons sur la rue Notre-Dame à Saint-Rémi.

Crédit photo : Jacques Larochelle

Réunis en assemblées générales extraordinaires les 24 et 30 avril derniers respectivement, les membres des caisses Desjardins des Berges de Roussillon et des Moissons ont voté majoritairement en faveur du projet de regroupement qui leur a été présenté. Le but est de rendre les Caisses encore plus performantes afin de pouvoir mieux affronter les défis de l’avenir.

La nouvelle Caisse Desjardins des Moissons-et-de-Roussillon sera officiellement constituée le 1er janvier 2019 à la suite de l’approbation de l’Autorité des marchés financiers. Elle gérera un volume d’affaires dépassant les 2,7 milliards de $ et un actif s’élevant à 1,2  milliard $. Grâce à ses 100 employés, elle desservira plus de 40 000 membres, qui auront accès à 17 guichets répartis sur le territoire et trois centres de services principaux, soit Saint-Rémi, Saint-Constant et Candiac.

Ce projet permettra l’accès à une expertise-conseil encore plus spécialisée et structurée. La nouvelle Caisse aura une plus grande capacité de générer des ristournes individuelles pour les particuliers et les entreprises. Elle aura également un potentiel d’engagement dans le milieu plus important. Bref, les membres profiteront d’une caisse encore plus solide et performante.

Les impacts opérationnels seront minimes pour les membres des deux caisses. Au besoin, des informations supplémentaires concernant certaines modifications techniques leur seront communiquées dans les prochains mois.

Convaincus qu’un regroupement constitue une réponse efficace aux défis de l’avenir, c’est avec beaucoup de fierté que les membres dirigeants de ces caisses ont accueilli la décision de leurs membres.

« Le regroupement de nos forces sera fait dans l’intérêt fondamental des membres du personnel et de la collectivité. C’est une alliance naturelle entre deux Caisses très performantes, très dynamiques et résolument tournées vers l’avenir. Nous avons une vision commune et des valeurs communes».

Célyne Prévost, directrice générale, Caisse Desjardins des Moissons.

Mme Prévost a indiqué que le potentiel d’affaires de la nouvelle caisse s’élève à 12 milliards de dollars. Les discussions sur le projet d’alliance ont commencé en 2017. Les membres ont été consultés et se sont montrés très positifs. C’est d’ailleurs plus des deux-tiers des membres de la Caisse Desjardins des Moissons qui ont voté en faveur du regroupement lors de l’assemblée générale extraordinaire du 30 avril.

Nul doute que les membres suivront avec intérêt l’évolution de cette alliance financière prometteuse.

Source: Caisse Desjardins des Moissons

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Les Caisses Desjardins des Moissons et des Berges de Roussillon fusionnent"

avatar
René p
Invité
René p

en espérant qu’il n’y a pas de perte d emploi je serais porté à déménager à la BNC