198 000$ pour développer l’activité physique et la saine alimentation

198 000$ pour développer l’activité physique et la saine alimentation
Le regroupement Profil santé Jardins-de-Napierville a comme objectif l'adoption et le maintien de saines habitudes de vie chez les enfants

PROFIL SANTÉ. Cette année encore, le regroupement Profil santé Jardins-de-Napierville offrira son soutien à plusieurs écoles, organismes, municipalités et acteurs de la petite enfance de la région. L’objectif: contribuer à la mise sur pied de divers projets en développement et promotion des saines habitudes de vie chez les enfants, de leur naissance à leurs 17 ans.

Le regroupement poursuivra donc sa mission de rendre plus accessibles les choix alimentaires sains tout en maximisant les opportunités d’être physiquement actif. Pour ce faire, il jouira cette année d’une aide financière de 198 000$, qui lui a été accordée par Québec en Forme, un organisme issu d’un partenariat entre le gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon.

Ce montant permettra à Profil santé Jardins-de-Napierville de poursuivre le plan d’action adopté sous la gouverne du Centre local de développement des Jardins-de-Napierville, l’an passé. Il remboursera aussi les frais de gestion et de coordination du programme.

Vision et objectifs

Le regroupement Profil santé Jardins-de-Napierville se veut un levier pour aider les communautés de la région à mettre en place des projets durables. Ainsi, 13% du budget annuel iront à l’organisation d’un lac à l’épaule en développement social. «On croit que le développement des saines habitudes de vie est lié au développement social. D’ailleurs, deux priorités de notre plan de développement social sont la sécurité alimentaire et les loisirs», souligne Maude Saint-Hilaire, coordonnatrice en saines habitudes de vie pour Profil santé Jardins-de-Napierville.

«C’est pourquoi nous allons organiser un lac à l’épaule. Ce sera l’occasion de faire un retour sur ce qui a été accompli ces dernières années, sur ce qu’on devrait faire à l’avenir. C’est une sorte de mise au point générale», explique-t-elle.

Profil santé Jardins-de-Napierville offrira son soutien aux différents acteurs de la région. «Pour certains projets, il s’agit de soutien financier. Ça peut aussi être de mettre les organismes en contact avec les bonnes personnes, leur donner de l’information ou les guider, énumère Mme Saint-Hilaire. On les accompagne pour qu’ils soient capables d’apporter des changements quotidiens à leur milieu.»

Sensibilisation et influence

Le plan d’action du regroupement comporte aussi un volet «sensibilisation et influence». Dans cette optique, Profil santé Jardins-de-Napierville aidera la coop santé Hemmingford dans la mise en place de ses actions de promotion et de sensibilisation auprès de la clientèle, notamment en lui donnant des conseils techniques. L’an dernier, un soutien financier avait été accordé à la coop pour son démarrage.

Par ailleurs, la nouvelle installation du Centre de la petite enfance Jeune-Pousse sera dotée d’une cour nouvellement aménagée. Encore une fois, Profil santé Jardins-de-Napierville offrira ses services de soutien-conseil.

Priorité loisirs

Le regroupement fait du développement des loisirs sa priorité, cette année. «On sait que les loisirs, au sein des municipalités, ont des impacts directs sur les écoles, organismes, citoyens et centres de la petite enfance. 70 000$ seront investis pour développer les loisirs en milieu rural», précise Maude Saint-Hilaire. Deux agents de développement du loisir ont d’ailleurs été embauchés à cette fin. Ils travailleront au sein de plusieurs municipalités.

De nombreux autres organismes recevront l’appui du regroupement Profil santé Jardins-de-Napierville. Entre autres, le projet-pilote de l’école Sainte-Clotilde sera soutenu. Celui-ci prévoit une augmentation du temps actif accordé aux jeunes, pendant les heures de classe, ainsi que le développement des habiletés motrices chez les jeunes de la maternelle quatre ans.

Profil santé Jardins-de-Napierville contribuera aussi à l’achat d’équipement des écoles Saint-Jacques et Daigneau, pour leur projet en psychomotricité et de cour d’école active.

 

Profil santé Jardins-de-Napierville

Le regroupement Profil santé Jardins-de-Napierville a vu le jour en 2013. Il rassemble des partenaires issus de différents milieux (écoles, centres de la petite enfance, commissions scolaires, organismes communautaires, municipalités). Il a comme objectif l’adoption et le maintien de saines habitudes de vie chez les enfants, de la naissance à 17 ans. Le regroupement se veut un levier et un mobilisateur au sein de la communauté.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires