Plus de 500 personnes réunies pour Activi-Jardin

SAINT-RÉMI. Plus de 500 personnes ont pris part à la 20e édition du Grand rassemblement Activi-Jardin, le 7 août, au Centre communautaire de Saint-Rémi. Pour les membres des Clubs de l’âge d’or de la région, c’était l’occasion de se rencontrer et de bouger. Les représentants d’organismes et  de services publics, eux, ont profité de l’achalandage pour se faire connaître et sensibiliser la population.

Une heure seulement après le lancement des festivités, plus de 400 personnes étaient rassemblées au Centre communautaire. «C’est une belle réussite! Je suis contente qu’il y ait autant de monde», lance avec fierté Pauline Riendeau, présidente du Club de la Fédération de l’âge d’or de Saint-Rémi (FADOQ), hôte de l’événement cette année. «Mon objectif, c’était 500 visiteurs. Je visais haut, mais on a réussi!»

Madeleine Charron, qui participe à l’organisation du Grand rassemblement Activi-Jardin depuis la première édition, en 1993, est évidemment enchantée de ce succès. «La première année, ça avait lieu à Napierville. Nous espérions qu’une cinquantaine de personnes viennent. Finalement, nous avions eu 268 participants, se souvient-elle. Je n’en reviens pas qu’on ait franchi la barre des 500 cette année!»

Bouger et rencontrer

Derrière elles, une grande salle comble confirme la popularité de l’événement, dont l’objectif est de promouvoir l’activité physique chez les aînés. «Au tout début, on organisation Activi-Jardin dans le but de promouvoir une activité qu’on offrait, la gymnastique vie active. Il y en a encore aujourd’hui, chaque année. Les gens vont aussi jouer à la pétanque, au shuffleboard, aux cartes. Ils peuvent marcher, danser et jouer aux poches», énumère Mme Charron.

Celle qui est bénévole au sein du comité organisateur d’Activi-Jardin souligne aussi qu’il s’agit d’un moment important pour bien des personnes âgées, qui en profitent pour briser l’isolement, faire des rencontres et sortir de chez elles. «Ceux qui sont moins mobiles viennent jaser et jouer aux cartes. Souvent, les gens nous remercient de leur avoir donné la chance de revoir de vieilles connaissances», confie-t-elle.

Sensibilisation et information

Au fil des ans, le Grand rassemblement Activi-Jardin est devenu plus qu’une journée consacrée à l’activité physique et aux rencontres. Le succès de l’événement a attiré les représentants de différents services et organismes, qui viennent informer et sensibiliser les aînés.

L’organisme Sourire sans Fin, entre autres, a profité de la popularité d’Activi-Jardin pour se faire connaître. «Il y a un bel achalandage, ici, ce qui nous permet de rejoindre les citoyens de tout le territoire qu’on dessert. On peut leur présenter les services auxquels ils ont droit», indique Karine Gendron, intervenante. «On offre entre autres un service de transport. Même si on est à Saint-Rémi, les gens de Napierville peuvent faire appel à nous. Souvent, ils n’étaient pas au courant et ça les surprend.» Mme Gendron admet aussi que le Grand rassemblement est une belle occasion de recruter des bénévoles.

Pour la Sûreté du Québec, qui tient un kiosque lors de l’événement, Activi-Jardin rime avec prévention. «On est ici pour informer et faire de la prévention auprès des personnes âgées. Ça va du Code de la sécurité routière à la fausse monnaie, en passant par la maltraitance des aînés», explique François-Xavier Raymond, cadet pour la Sûreté du Québec.

L’agente Nancy Clair ajoute qu’il s’agit d’une bonne façon de rejoindre les personnes âgées. «C’est une génération qui n’est pas nécessairement portée vers la police. Souvent, ils ont peur de dénoncer ou de nous parler, par peur de représailles. Être ici nous permet de montrer une police plus accessible, plus proche de la communauté. Ça passe bien et les gens s’informent beaucoup.»

Pour la première fois, cette année, des représentants de deux résidences pour personnes âgées étaient sur place pour présenter leurs services. Comme quoi Activi-Jardin devient, au fil des ans, un lieu de rassemblement pour tous, au profit des aînés.

 

Le Grand rassemblement Activi-Jardin

Le tout premier Grand rassemblement Activi-Jardin a été organisé en 1993, à Napierville. Il s’agit d’un événement annuel mis en place grâce à la collaboration des six Clubs de l’âge d’or de la MRC des Jardins-de-Napierville. L’objectif de cette journée est de promouvoir l’activité physique chez les aînés. Ainsi, de nombreux sports et activités sont organisés au Grand rassemblement (pétanque, marche, danse, shuffleboard, gymnastique, parties de cartes, etc.).

 

En chiffres

268: Nombre de participants au tout premier Grand rassemblement Activi-Jardin, organisé à Napierville en 1993.

500: Nombre approximatif de participants à la 20e édition de l’événement, le 7 août 2014, à Saint-Rémi.

50: Nombre approximatif de bénévoles ayant contribué au succès d’Activi-Jardin, cette année.

20: Nombre de personnes faisant partie du comité organisateur d’Activi-Jardin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires