Raphaëlle Orr heureuse d’être parmi Les Vainqueurs

Raphaëlle Orr heureuse d’être parmi Les Vainqueurs
Raphaëlle Orr.

Napierville – Raphaëlle Orr, une fillette de trois ans de Napierville qui a une amputation congénitale à la main droite, a participé au Séminaire pour enfants amputés de l’Association des Amputés de guerre, du 24 au 26 octobre, à Québec. Une expérience hautement enrichissante, tant pour Raphaëlle que pour ses parents.

Chaque année, l’Association des Amputés de guerre organise un séminaire pour les jeunes de 0 à 25 ans. C’est l’occasion pour eux de rencontrer d’autres personnes qui sont dans la même situation qu’eux. L’objectif premier est d’encourager les jeunes amputés à ne jamais laisser l’amputation être un frein à une vie active et épanouissante.

«Elle n’en avait jamais vu d’autres comme elle, raconte Annie-Pier Brault, sa mère. Les jeunes qui vont là-bas disent que ça les soulage», confie-t-elle. C’était leur deuxième participation à cet événement annuel qui se tient en alternance à Québec et à Montréal.

Mme Brault a su à sa 20e semaine de grossesse que Raphaëlle avait une main atrophiée. «Le choc, ç’a été au début, confie-t-elle. Elle est dans une garderie en milieu familial et ça va super bien. Les gros questionnements vont venir avec la rentrée à l’école.»

Le programme Les Vainqueurs permet aussi aux jeunes de recevoir gratuitement des prothèses adaptées, qui valent plusieurs centaines de dollars. Raphaëlle en a d’ailleurs reçu deux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires